FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

J. J. Goldman : Tu manques

Après une tentative avec le groupe Taïphong qui se traduira par un succès avec Sister Jane, Jean-Jacques Goldman débute sa carrière solo en 1982. "Il suffira d'un signe" son premier album fait un carton en France. Le deuxième sort dans la foulée avec des tubes, comme "Quand la musique est bonne". L’album suivant contient un duo français/anglais, "Je te donne" qui restera pendant huit semaines à la tête du top 50 ! Jean-Jacques Goldman sort ensuite "Entre gris clair et gris foncé", un double album avec des titres comme "Elle a fait un bébé toute seule" puis un album avec Carole Fredericks et Michael Jones sur lequel figure ce titre émouvant "Tu manques". Probablement une des rares chansons de Goldman toute en intimité et en douceur. Une chanson que pour de multiples raisons, je préfère à toutes les autres...

Publié il y a  1,500 Vues Actualisé il y a 4 mois

Paroles

Y a des qualités de silence
Comme les étoffes ou le bois
Des profonds, des courts, des immenses
Des que l’on n’entend presque pas

Coule la pluie, cheveux et veste
Mouille ce qui ne pleure pas
Marcher le long de rues désertes
Où tu me manques pas à pas

Tu manques, si tu savais
Tu manques tant
Plus que je ne l’aurais supposé
Moi qui ne tiens pas même au vent

Prendre un taxi, tourner des pages
Féliciter, battre des mains
Faire et puis refaire ses bagages
Comment allez-vous ? A demain

On apprend tout de ses souffrances
Moi j’ai su deux choses, après toi :
Le pire est au bout de l’absence,
Je suis plus vivant que je crois

Tu manques, si tu savais
Infiniment, tout doucement
Plus que je ne me manque jamais
Quand je me perds de temps en temps

Danger, dit-on, la lune est pleine
Est-elle vide aussi parfois ?
Invisible, à qui manquerait-elle ?
Peut-être à d’autres, pas à moi

Tu manques, si tu savais
Tu manques drôlement

Tu m'manques


Votre réaction?

1
LOVED
0
LOL
0
FUNNY
0
PURE
0
AW
0
BAD!
0
OMG!
0
EEW
0
ANGRY
0 Commentaires