Les P'tits doigts glacés

Paroles

Les p’tits doigts glacés

Tu ressembles ... au ridicule,
(Ne) va pas te vexer mais quand je te vois
J’ai dans la tête cette « con » de formule
Qui me dit de « ne plus dormir sans tes bras »
Tu (ne) ressembles à rien de ce que je donnais
À mes vingt ans, il y avait ma « gratte »
Un lit une place et l’horizon au bout du vent

(Il) y avait mes p’tits doigts glacés
Et ça m’allait bien
L’hiver n’a jamais vu l’été
Et je (ne) crois pas qu’il s’en plaint

Je (n’) avais pas tes grandes idées
Ni ton baratin
Mon projet était bien ficelé :
C’était la fuite à chaque train

J’avais ma gueule de « rien du tout »
Pour dire merde au destin
À l’endroit où le visage est un trou
Je criais le néant de mes intestins

Et ça sonnait bien
Qu’est-ce que je foutrais d’un trop-plein
(Il) y en a au-dessus, en-dessous
Et le milieu a le béguin

// (Il) y avait mes p’tits doigts glacés
Qui crament entre tes mains
L’hiver qui croise l’été
Ça fait autant de peur que de bien //

Tu ressembles ... au ridicule,
(Ne) va pas te vexer mais quand je te vois
J’ai dans la tête cette « con » de formule
Qui me dit de « ne plus dormir sans tes bras »
Tu (ne) ressembles à rien de ce que je donnais
À mes vingt ans, il y avait ma « gratte »
Un lit une place et l’horizon au bout du vent

Pour mes p’tits doigts glacés
Moi j’irai chercher des gants
Si l'été venait à se barrer
Je garderai le chaud pour un moment

Pour mes p’tits doigts glacés
Moi j’irai choper des gants
(Il) y a toujours une fin à l’été
Mais qu’il prenne son temps

Mais qu’il prenne son temps

Publié  125 Vues actualisé 5 mois

Les P'tits doigts glacés


Votre réaction?

3
LOVED
0
LOL
0
FUNNY
0
PURE
0
AW
0
BAD!
0
OMG!
0
EEW
0
ANGRY
0 Commentaires