FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

Biden sera-t-il président ?

Des images du fils Biden, nu avec une petite chinoise, commencent à apparaitre sur les réseaux sociaux. Cela veut dire que celui qu'ils ont choisi n'étaient pas le bon candidat. Si Biden était destitué pour haute trahison ou pédophilie, que se passerait-il exactement ?.

Publié il y a  3,855 Vues Actualisé il y a 7 mois

Des images du fils Biden, nu avec une petite chinoise, commencent à apparaitre sur les réseaux sociaux. Cela veut dire que celui qu'ils ont choisi n'étaient pas le bon candidat. Si Biden était destitué pour haute trahison ou pédophilie, que se passerait-il exactement ?

1°)- Dominique Kern : Des images du fils Biden, nu avec une petite chinoise, commencent à apparaitre sur les réseaux sociaux. Cela veut dire que celui qu'ils ont choisi n'étaient pas le bon candidat. Si Biden était destitué pour haute trahison ou pédophilie...

CA VEUT DIRE QUE CELUI QU'ILS ONT CHOISI N'ETAIT PAS LE BON CANDIDAT ...

SI BIDEN ETAIT DESTITUE, POUR HAUTE TRAHISON, OU PEDOPHILIE, AVANT D'ÊTRE ELU, que se passerait il exactement ...?

Je pense que l'état profond et le clan OBAMA-CLINTON naviguent à vue en ce moment ! ... Ils ne savent plus quoi faire !... Après s'être démené pour installer partout des systèmes Dominion, avoir fraudé massivement ...

Dans certains états, il y a 200 000 voix de plus pour Biden que d'électeurs...

QUE LEUR RESTENT-ILS POUR S'IMPOSER ? ... La force armée joue encore la carte de Donald Trump !

Tout se joue en accéléré, en ce moment, aux USA ...C'est ce qui est extraordinaire ... Le père Joe Biden est rattrapé par les affaires qu'a fait son fils Hunter, dans lesquels il est plongé jusqu'au cou ...

IL N'Y AURA PLUS DE PRESIDENT, MAIS QUELQUE CHOSE QUI N' EST PAS ENCORE DEFINI...

2°)- Brigitte Pascall : * selon un tweet de Paty : "la parade inaugurale de Joe Biden a été annulée". (Elle devait avoir lieu le 21 janvier.)

Jon Nicosia

@NewsPolitics

Scoop: The @JoeBiden inaugural parade has been cancelled.

L'excuse du Covid ? Quelle blague ! Les femmes et hommes sur les réseaux sociaux ont l'air d'oublier les meetings de Trump et de Biden, où les personnes présentes ne portaient pas de masque !

*En revanche, le "recours" devant le Sénat formé par 11 républicains pro-Trump contre les fraudes électorales : je n'y crois pas une seule seconde ! J'ai déjà donné avec le "recours" devant la Cour suprême, qui a lamentablement échoué : Robert refusant d'examiner au fond les fraudes abyssales commises par le camp dméocrate .Et rendues possibles par les serveurs Dominion et Sctytl. !

* L'histoire de la vaccination des américains me chiffonne, même si je n'en parle pas. Mais ce que je sais, c'est que la politique sanitaire est déterminée par les gouverneurs démocrates et "républicains" : ceci expliquant cela. Un truc significatif : on a entendu dire que Biden puis Harris allaient se faire vacciner : Trump jamais !

*The économist" : une revue ultra libérale du camp démocrate dit que Trump veut renoncer à la Présidence. On ne croit pas une seule seconde à cette "abdication". On pense à un de ses tweets rédigés en 2014 : "Que dieu pardonne à mes ennemis. Moi je ne leur pardonnerai jamais"(sic) !

Un sondage dit que 39% des américains pense que les élections ont été truquées. Quand on sait que les instituts de sondage sont entre les mains des démocrates, il faut décoder : cela veut dire que 66% des états-uniens ont tout compris de la nocivité des serveurs Dominion et Sctyl et du camp Biden !

L'éducation populaire menée par le camp de Trump porte ses fruits : ce n'est pas le moment de démissionner !

Pour info, hier soir, j'ai voulu poster sur Facebook un tweet, disant que Trump allait annoncer quelque chose de totalement inédit : la direction de Facebook m'a dit qu'il était "contraire aux standards de la communauté (sic) !

PS : En réponse à un facebookien, qui m'accuse d'avoir changé d'avis depuis un an sur le camp démocrate, fait naufrage sur le plan intellectuel :

Je sais très bien "qui" je défends, et "pourquoi".

Je n'ai jamais défendu le camp Obama, depuis l'automne 2008, étant une anti Hosannah de la première heure : détestant d'entrée de jeu la folie médiatique dont il était l'objet. Sachant qu'il ne ferait jamais rien pour tirer les pauvres par le haut..

Idem pour Killary Clinton. Je me souviens de ce post de mon ami Dominique Kern remontant à 2015 : il disait que "Clinton avait mérité de griller sur la chaise électrique"-(sic), lui qui ne ferait pas de mal à une mouche. Cela m'avait beaucoup secouée psychologiquement parlant. Il m'avait aussi parlée du "Lolita express", bien avant que ce soit à la mode.

Idem pour Biden : je me souviens très bien du temps où il était vice-président obscur de Oblabla, toujours sur les photos officielles : il a participé à toutes ses crapuleries.

Le côté dépravé et tricheur majuscule de Biden, je ne l'ai appris que récemment : cela n'a fait que charger la mule des nombreux reproches que je lui faisais. Et c'est tout.

S'agissant de Trump, dans mes posts je n'en ai pas parlé jusqu'à ces élections. A la télévision en 2016, je suis tombée sur son discours, où il promettait "des millions d'emplois, emplois, emplois"(sic). Cela m'a fait rigoler : car j'ai écrit un e book intitulé : "L'emploi, l'emploi, l'emploi". Et ensuite, il a tenu ses promesses, créé de l'emploi et diminué fortement le chômage : ce n'est pas rien.

Ensuite, j'ai beaucoup observé la folie anti Trump, notamment avec la procédure d'empeachment initiée par le camp démocrate début 2020, qui a lamentablement échoué : ce dont aucun journaliste ne veut parler aujourd'hui : c'est fou comme ils ont la mémoire qui flanche, comme dans la chanson...!

Avec Trump, c'est une alliance "objective" à conclure, rien de plus. C'est un mondialiste comme les autres : mais qui, avec un petit groupe de milliardaires, ne veut pas de la "grande réinitialisation". Du naufrage des économies nationales. Du chômage et de la pauvreté de masse. Là on est d'accord, on peut faire un bout de chemin ensemble.

Vous confondez avec quelqu'un d'autre : peut être avec Ariane qui a pleuré toute une nuit, suite à l'élection de OBAMA


Votre réaction?

14
LOVED
0
LOL
0
FUNNY
0
PURE
0
AW
1
BAD!
1
OMG!
1
EEW
1
ANGRY
2 Commentaires

ce matin un article de l'AFP mentionnait ouvertement que la justice américaine avait refusé d'examiner les preuves apportées par les "pro-Trump" ... quel qu'en soit le motif, le problème reste à ciel ouvert et pourrait mener à des événements importants avec cette marche du 6 janvier annoncée sur les réseaux sociaux et qui apparemment n'apparait plus "nulle part".

Répondre

Croire que la Justice américaine va examiner véritablement et au fond la question des serveurs Dominion et Scytl et les élections truquées est une vaste foutaise. Jamais les juges, favorables à l'ordre établi, n'ouvriront cette boite de Pandore aux retombées mondiales. En revanche, s'agissant de la marche du 6 janvier, BFMTV en a parlé aujourd'hui : "expliquant" qu'avec cette marche, Trump voulait le chaos" (sic)c)

Répondre