Financement de la coopérative ZOnÉvolution

Amis lecteurs, chers êtres humains en humanité, nous comptons sur vos soutiens pour réussir notre évolution. Toute notre gratitude. Merci ♥

Je participe

Blanquer : symbole de l'indécence de la classe politique.

Assister aux dernières frasques de cette classe politique indécente et corrompue, c'est comme se préparer à un enterrement : les funérailles de la France qui avec la Grèce et l'Italie partageront le même tombeau.

Publié il y a  13,048 Vues Actualisé il y a 8 mois
Image

Aujourd'hui je ne vais pas vous parler du Covid car ce virus fantôme disparaîtra avec la macronie... Non, ce qui m'afflige c'est de voir ce pouvoir clownesque, jouer avec nos vies, comme si nous n'étions que des jouets dans ses mains...

Quelle tristesse de voir notre pays tomber dans la plus misérable médiocrité à cause des parasites à qui, par ignorance ou par naïveté, nous avons donné le pouvoir de la "légitime violence" car cette violence est exercée contre nous.

Cette République maçonnique à l'agonie a fini par montrer son vrai visage : politiciens corrompus, médias corrompus, institutions vérolées, justice à deux vitesses, police transformée en armée de gardes du corps protégeant les criminels, les moins qualifiés aux postes de responsabilité, les pervers et les détraqués érigés en exemples de la morale à deux balles ! Même le futur de nos enfants est compromis par la secte de Baphomet, celle qui au nom d'une supposée élection divine a transformé notre beau pays en un Sodome et Gomorrhe comme le Berlin des années 20.

Blanquer n'est qu'un épiphénomène de cette décadence visible aux yeux de tous. De la sarkozie jusqu'à la macronie, l'Education Nationale n'est plus qu'un bâteau ivre, une fabrique d'ignorants à la chaîne où enseigner la tolérance pour toutes les perversions est devenu l'alpha et l'omega de ces personnages ignobles qui sont en train de détruire notre nation, sa morale chrétienne, ses origines greco-romaines et ses traditions anciennes. Détruire le passé pour mieux hypothéquer l'avenir...

Alors, assister aux dernières frasques de cette classe politique indécente et corrompue, c'est comme se préparer à un enterrement : les funérailles de la France qui avec la Grèce et l'Italie partageront le même tombeau.

Le pays de Clovis et des Francs n'est plus qu'un doux souvenir laissant place à un peuple perdu, désorienté, habité par la peur, la lâcheté et le doute... Ce n'est pas avec de tels individus que nous construirons une nouvelle France car en France, les vrais hommes ont disparu... (E.M)


Ce n’est pas la première fois, depuis Emmanuel Macron, que l’Élysée organise une fuite en direction de Mediapart. Le sicaire au service de la macronie. Certes, de temps à autre, le média en ligne égratigne le président de la Vème République avec des articles alibis. Mais ce n’est jamais préjudiciable. Seuls les débutants ne remarquent pas la supercherie. Cela se limite à l’écran de fumée. Dans les faits, Mediapart s’est offert aux puissants. D’où sa censure systématique de tous les articles évoquant les données de pharmacovigilance. Pour ne mentionner que cet exemple. Mediapart protège la doxa du gouvernement.

Le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer est, depuis la rentrée scolaire, le bouc émissaire idéal. Il incarne ce que les parents et le corps enseignant déteste de la macronie… le bordel et les mensonges. Aussi Emmanuel Macron doit s’en débarrasser au plus vite. À l’approche des élections, lâcher le boulet Blanquer c’est faire amende honorable. C’est enlever la pomme pourrie du panier. C’est aussi confirmer ses responsabilités présidentielles sans en assumer les conséquences. Le peuple réclame des têtes on va leur en donner.

Le despote Macron réfléchit depuis des semaines : qui va-t-il sacrifier avant les élections ? Virer le ministre de la Santé Olivier Véran serait désavouer sa propre politique d’imposition d’un régime autoritaire et totalitaire. Véran n’étant que l’instrument et le miroir du tyran. Dégommer le Premier ministre Jean Castex n’aurait aucun sens. C’est un bon petit soldat. Il brille par sa nullité. C’est le bouseux de service. Il ne fait de l’ombre à personne. Il va jusqu’à imputer la responsabilité de sa contamination à la Covid-19 à sa petite fille. Il vendrait père et mère pour son maître. Le tout pour faciliter le plan diabolique : la vaccination des enfants. Castex ne sera de toute manière pas reconduit en cas de réélection d’Emmanuel Macron. Il ne le sait pas encore. Mais nous oui. Macron jette après usage et remplace.

Quant à Mediapart il exécute la mise à mort publique. Il titre "L’affaire Ibiza" 1 ; "L’affaire Ibiza accroît encore la distance abyssale entre Blanquer et les enseignants" 2 ; "Affaire Ibiza la journaliste Anna Cabana femme de Jean-Michel Blanquer lui offre une défense sur un plateau" 3 etc et etc. 

Mediapart a mobilisé tous ses "journaleux" sur le pont. Il s’agit de détruire l’image publique du ministre de l’Éducation. L’autocratique Macron s’occupera du reste. À l’heure où ses lignes s’écrivent, le successeur est probablement déjà trouvé. Jean-Michel Blanquer n’est plus le bienvenu à l’Élysée. Le journaliste Laurent Siebenmann du quotidien suisse "Le Matin" 4 a recueilli les avis des laquais et des fauves du président. Ils rongent leur laisse. Excités, en coulisse, par le tyran, ils s’impatientent de pouvoir festoyer. L’un d’eux a déclaré au journaliste : "Ça fait bordel, désinvolture et déconnexion. C’est un problème pour nous tous".

 

https://www.mediapart.fr/affaire-ibiza-le-naufrage-de-jean-michel-blanquer-ministre-desinvolte

https://www.mediapart.fr/l-affaire-ibiza-accroit-encore-la-distance-abyssale-entre-blanquer-et-les-enseignants

https://www.mediapart.fr/affaire-ibiza-la-journaliste-anna-cabana-femme-de-jean-michel-blanquer-lui-offre-une-defense-sur-un-plateau

https://amp.lematin.ch/affaire-blanquer-emmanuel-macron-serait-furieux

Source : Réseau International


Votre réaction?

7
LOVED
1
LOL
0
FUNNY
0
PURE
0
AW
0
BAD!
0
OMG!
0
EEW
0
ANGRY
0 Commentaires