FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons (objectif 100000€)

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

Comment les médias ont perverti nos âmes...

Pour faire face à la désinformation et à la manipulation de l'opinion publique par les médias mainstream, Médiazone va proposer dans quelques semaines, un tour d'horizon hebdomadaire de l'information traitée par ces organes de propagande, pour permettre aux citoyens trop confiants d'appréhender la réalité médiatique avec un regard neuf.

Publié il y a  1,470 Vues Actualisé il y a 12 jours
Image

Pour faire face à la désinformation et à la manipulation de l'opinion publique par les médias mainstream, Mediazone va proposer dans quelques semaines, un tour d'horizon hebdomadaire de l'information traitée par ces organes de propagande, pour permettre aux citoyens trop confiants d'appréhender la réalité médiatique avec un regard neuf.

Nous le ferons en vidéo-streaming sur Rumble et sur VK qui sont les dernières plateformes où la censure ne s'abat pas comme sur Facebook ou Youtube trop impliqués et trop compromis dans l'opération Covid.

Cette opération Covid a permis de prendre conscience que le monde dans lequel on nous fait vivre ou survivre est une matrice viciée où la démocratie n'est qu'une illusion, la classe politique dans son ensemble surtout préoccupée par ses propres intérêts, ses avantages et ses privilèges, les médias censés nous informer sont surtout des outils de manipulation et de conditionnement, la médecine surtout composée de prescripteurs de médicaments plutôt que par de vrais médecins soignants, l'industrie agro-alimentaire prospère grâce aux colorants, aux adjuvants, aux conservateurs et autres produits chimiques faisant de nous des gens en mauvaise santé, l'industrie pharmaceutique nous achève à petits feux, l'Education Nationale ne produit plus que des esprits formatés pour devenir de simples outils de production de richesses au profit de l'élite, les loisirs et le divertissement servent surtout à nous dépraver le corps et l'esprit et la boucle est bouclée.

Au fond quand on examine la vie quotidienne d'un être humain dans le monde capitaliste, elle se résume à peu de choses : manger, dormir, travailler quand on a la chance d'avoir un emploi, puis remplir le reste du temps du mieux qu'on peut en allant au restaurant, au concert, en boite, au cinéma ou en week-end à Deauville quand on a un peu de moyens.

Les jours passent, ils se ressemblent tous, ils sont souvent tristes et monotones et pour compenser le vide que l'on ressent à l'intérieur de soi, on utilise l'alcool pour s'enivrer, la fumette pour s'évader ou les tranquillisants pour éviter de regarder la réalité en face... En gros et en résumé, voilà comment on vit sa vie aujourd'hui... On en fait vite le tour...

Et c'est ainsi que beaucoup bossent pour rembourser le crédit sur la maison, la voiture, le frigo, la machine à laver, la télé pensant que c'est dans un semblant de confort matériel qu'on trouve le bonheur. La consommation devient le rite hebdomadaire, les courses dans les grandes surfaces et l'ivresse de s'extasier devant tout ce qu'on ne peut pas s'offrir mais qui devient source de désirs...

La vie passe comme un souffle et on se retrouve à 60 ans en se disant : "Mais qu'ai-je fait de ma vie ? Tout ça pour ça ?"

Et oui, on rêvait d'une autre vie, on rêvait de voyager, on rêvait de découvrir le monde, on rêvait d'apprendre et se cultiver, on rêvait d'entreprendre et de réaliser, on rêvait d'un bonheur idyllique et on ne l'a jamais trouvé. On passe d'une femme ou d'un homme à un autre, espérant qu'on trouvera toujours mieux pour finalement tomber sur toujours pire...

Nous passons à côté de la vraie vie, à côté de l'essentiel sans s'en rendre compte parce que nos cerveaux sont embrumés, pollués par la superficialité, déconnectés de la réalité. Et tous ensemble, nous finissons par fabriquer une société humaine déjantée, violente, pervertie loin, très loin des vraies valeurs de la vie. Nous devenons des bateaux ivres au milieu des tempêtes, incapables de nous diriger car nous n'avons pas de boussole, même plus la boussole spirituelle, celle qui permet de savoir avec précision quand on fait le bien et quand on fait le mal.

Le monde dans lequel on nous fait vivre produit bien plus de gens malheureux qu'heureux. Tout est dévoyé. L'amour devient un objet de consommation courante dont on se lasse pour une raison ou pour une autre, les valeurs qui règnaient au sein de la famille sont remplacées par la mode que nous inflige la télé réalité, chacun pour soi et Dieu pour tous et les vaches seront bien gardées.

Les médias ont une lourde responsabilité dans la dégénérescence de l'humanité. Ils sont le mensonge érigé en vérité, le vice érigé en vertu, la corruption des esprits est banalisée, l'adultère encouragé, la légéreté célébrée, la perversion partagée et nous croyons être des gens civilisés...

Si j'osais, je dirais que la télévision est l'arme la plus sophistiquée du Diable et ses serviteurs, une armée de démons...

Ce décrytage de l'actualité médiatique aura pour objectif de déshabiller cette perversion pour la faire apparaître dans toute sa laideur. Car comme pour un homme ou pour une femme, ce n'est pas l'apparence ou la beauté physique qui définit la qualité d'un être humain, mais la profondeur, la droiture et la noblesse de son âme...

En projetant sur nous sa propre image, la télévision a perverti nos âmes...
Il est temps d'en prendre conscience et de guérir...


Votre réaction?

46
LOVED
0
LOL
1
FUNNY
3
PURE
0
AW
0
BAD!
0
OMG!
0
EEW
1
ANGRY
0 Commentaires