FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

Covid-19 : Raoult est en guerre contre Véran et les labos

Oui, Didier Raoult est en guerre contre Véran et les labos. On se réjouit de le voir parler comme on se battait jadis : à la pointe de l'épée.

Publié il y a  6,043 Vues Actualisé il y a 5 mois

1°)-Didier Raoult est en guerre contre Véran et les labos.

Oui, on se réjouit de voir parler Didier Raoult, comme jadis on se battait : à la pointe de l'épée. Au péril de sa vie. Au mépris de la Bastille. Entendre sa voix critique, râleuse. Cognant sec contre la Macronie : comme lors de ses premières interventions : lorsqu'il défendait crânement la Chloroquine face au triste Doliprane et onéreux Remdevisir. En particulier, ne dit-il pas ? :"il faut arrêter de jouer avec cette maladie comme dans un jeu vidéo (...).Lorsque les autorités ne pourront plus nier l’efficacité de l’hydroxychloroquine contre le développement de la maladie. Et que des milliers de morts auraient pu être évités : alors, cela devra forcément avoir des conséquences judiciaires au plus haut niveau"(sic).

La guerre que le Pr Didier Raoult est en train de gagner : article rédigé le 13 février 2021 par Pierrick Tillet "Le monde duYéti"

Petit à petit, les thèses développées par le professeur Didier Raoult sur l’épidémie de coronavirus imposent leur autorité face au salmigondis absurdes, douteux et même carrément scabreux – l’interdiction de soins – étalées par des autorités politico-sanitaires en train d’exploser façon puzzle..

Pourtant, c’est sur le terrain strictement médical et scientifique que le professeur Raoult choisit de dresser son bilan de la crise du coronavirus à l’occasion de la sortie de son livre “Carnets de guerre”, verbatim intégral de ses propos depuis le début de la crise : « Vous n’y trouverez à aucun moment le mot de ”grippette” qu’on m’a attribué à tort », explique en substance Raoult dans une dernière interview accordée à France-Soir.

Le bénéfice risque des vaccins est favorable, mais il est trop tôt pour en évaluer l’efficacité.

Trop tôt pour évaluer l’efficacité des vaccins administrés, continue Raoult, mais il était facile de prévoir que la spécificité du coronavirus, c’est-à-dire sa capacité de mutation allait échapper aux vaccins de type Astra-Zeneca ou Pfizer qui se sont focalisés sur la seule protéine Spike [une des protéînes conditionnant l’entrée d’un virus dans une cellule, ndlr]. Si j’avais eu à choisir, dit Raoult, j’aurais donné ma préférence au vaccin chinois qui attaque le virus entier et pas seulement la protéine Spike..

La France a joué un très mauvais rôle sur la spéculation plus financière que sanitaire autour du Remdesivir, accuse Raoult. Le Remdesivir n’a jamais marché sur aucune maladie pour laquelle il a été employé (Ebola, par exemple). Pire, il a des vertus mutagènes, c’est-à-dire qu’il favorise l’apparition de mutants. « On est de plus en plus à penser qu’une partie des mutants qu’on voit aujourd’hui – Raoult cite le mutant anglais – a été induite par ce médicament. »

Pour l’instant, le bénéfice risque des vaccins fait qu’on ne peut pas les condamner totalement, nuance Raoult, mais il faut arrêter de jouer avec cette maladie comme dans un jeu vidéo.

La brutalité de mesures sociales n’a servi à rien

« Ce pays est désorganisé et désorienté », dit Raoult, et les autorités agissent dans l’affolement. Le confinement n’a pas fait ses preuves. La maladie tue presque essentiellement des personnes âgées. C’est d’elles et d’elles seules dont il faut s’occuper en priorité. « Il n’y a pas de lien entre la brutalité des mesures sociales [et le développement de la maladie]. » Le masque n’a d’utilité qu’en lieu clos, familial, et lorsqu’on est en présence d’une personne présentant des symptômes de maladie.

La phase de désespoir qui a touché le pays face à l’épidémie a entaîné une sorte de démission des soignants, y compris dans les plus hautes sphères hiérarchiques du milieu. Lorsque les autorités ne pourront plus nier l’efficacité de l’hydroxychloroquine dans le développement de la maladie et que des milliers de morts auraient pu être évités, conclut Raoult, alors cela devra forcément avoir des conséquences judiciaires au plus haut niveau.

=> Interview réalisée par France-Soir [un des rares médias à avoir sauvé l’honneur du journaliste pendant cette crise, note du Yéti]
=> Carnets de Guerre, Didier Raoult, éditions Michel Lafon

 

2°)-Didier Raoult : retour à l'excellence !

Blog Didier Raoult officiel :

2.1°)-Didier Raoult : J’ai dit que le vaccin relevait de la science fiction pour moi.

Je ne vais pas rentrer dans des explications trop compliquées, mais prends l’exemple du vaccin contre la grippe : on a mis une quinzaine d’années à le stabiliser, et encore à l’heure actuelle il n’est pas fiable à 100%. Et là, pour une maladie connue depuis un an à peine, certains laboratoires nous sortent des résultats à plus de 90% : non mais franchement qui peut croire une chose pareille ?

D’ailleurs où sont les études sur ces vaccins parce que je n’ai rien trouvé ! Non ce n’est pas sérieux du tout. Certains vont devenir milliardaires avec cette connerie qui est rabâchée par les médias.

Alors quand on me demande ce que je pense du vaccin et sa réussite, je dis que je ne joue pas en bourse, je pense que les Français comprendront. »(Sic) 

2.2°)- Brigitte Bouzonnie : On se réjouit de la bonne santé de la dernière sortie du Professeur Raoult : critique, râleuse, cognant sec contre le Pouvoir en place : comme lors de ses premières interventions publiques en mars/avril 2020 : lorsqu'il défendait crânement la chloroquine face au triste Doliprane et onéreux Remdevisir. 

En effet, après les menaces de macron de lui sucrer les crédits de son institut, il avait un peu rétropédalé dans la critique de salon inoffensive.

Sur le fond, on partage cinq sur cinq les interrogations du savant de Marseille. On est très dubitative sur les conséquences véritables de ce vaccin. Selon Philippe Guillemant, docteur et ingénieur en intelligence artificielle au CNRS, ce vaccin rend possible la normalisation du port d'une identité numérique par chaque citoyen : sur le modèle chinois (cf article de Eric Montana, Médiazone, 7 janvier 2021) !

On le sait: le Mensonge majuscule est la pierre angulaire de la Macronie. On rappelle que le petit banquier est arrivé par infraction à l'Elysée, comme il le concède lui-même. Grâce aux serveurs Dominion et Scytl donnant des résultats truqués. Le soir du 23 avril, aux premiers résultats , il faisait entre 6 et 9% des suffrages.

De son côté, Chris Hedges, ex journaliste vedette du New York Times, écrit la même chose, pointant le Mensonge structurant le gouvernement états-uniens, qui a toujours cinq ans d'avance sur le notre. On a rédigé plusieurs articles sur le Mensonge, pierre angulaire de notre système : ce que nous vivons avec la pandémie de Covid est tout, sauf un hasard, un coup de tonnerre dans un ciel serein.

Dans l'affaire de la pandémie de covid, ils n'ont cessé de nous mentir : interdiction de la chloroquine qui soigne véritablement. Ordonnance de Doliprane à la place d'antibiotiques. Refus de nous donner un masque, protection élémentaire : résultat : faisant la queue devant les supermarchés, on avait deux marques sur le visage à Paris en mars/avril 2020 !

Ce supposé "vaccin" est une imposture XXL ! Il a fallu 15 ans pour stabiliser le vaccin de la grippe : et encore, ce vaccin est loin d'être sans reproche. Car, l'année suivante, les souches de virus utilisées ne sont pas les bonnes, le virus ayant muté.

Et là, en un an à peine, on aurait trouvé le produit miracle : qui peut croire à un tel discours attrape gogo...?:! En réalité, l'objectif réel est de nous mettre une puce numérique dans le corps, indélébile, faire du contrôle social XXL :

RESISTANCE !

Image

3°)-Soutien total au Professeur Didier Raoult ! article rédigé par Brigitte Bouzonnie le 7novembre 2020

3.1°)-Stalec sur Tweeter : "Le Pr @raoult_didier est convoqué devant le conseil de discipline de l'Ordre des médecins !

(Date et heure à confirmer)

Urgent ! Ns devons tous nous mobiliser & faire comme avec Louis Fouché envoyer des mails de soutiens !

Coordonnées en MP.

RT en MASSE svp"

3.2°)- Brigitte Bouzonnie : Soutien total au Professeur Didier Raoult contre la plainte engagée contre lui.

Nous soutenons totalement le Professeur Didier Raoult, contre la plainte déposée contre lui devant le Conseil de l'ordre des médecins. Le plaçant sous la férule d'un Ordre créé par l'Etat pétainiste, à vocation uniquement disciplinaire.

Le Pouvoir libéral a limité la liberté médicale de prescrire, via le Conseil de l'ordre des médecins corrompu, fliquant à répétition ses adhérents.

 Le Conseil de l'ordre des médecins murmure à l'oreille des Ministres de la Santé. C'est vrai en sens inverse. En aucun cas, cette structure disciplinaire ne rend des décisions de justice neutres. Jamais elle ne se situe à équidistance du plaignant et de l'intimé. Ne nous y trompons pas : le Docteur Raoult est déjà supposé coupable.

Avec la procédure disciplinaire engagée contre lui, on découvre la dictature des labos et de la Macronie contre la médecine humaniste soignant tous les patients, y compris les personnes âgées, défendue activement tout au long de sa carrière par le Professeur Didier Raoult.

Le Professeur de Marseille doit faire face au triomphe du fric sur la vie humaine. A un système consistant à ne soigner que les malades "rentables", capables de sortir 40 000 euros pour soigner une hépatite virale. Sur le modèle de Thatcher, qui, dans les années 80, a imposé une médecine libérale anglaise, ne soignant plus les personnes âgées : jugées trop chères et peu "rentables".

Le professeur de Marseille doit faire face à un Himalaya de coups tordus : le faux article de la revue "The Lancet", vendu au Comité de Rédaction de la revue par une prostituée. Il doit faire face aussi à une tempête de mensonges médiatiques, le traitant notamment de "gourou menteur"(sic) ou de  "Docteur Folamour" (sic)..

Rappelons que le comportement honnête du Professeur Didier Raoult ne justifie nullement sa mise à mort symbolique. Ni la décision d'aucune tribunal, régulier ou pas. Le supposé "gourou menteur" est classé n°1 mondial, au classement des Virologues, ce qui n'est pas rien. Tous les propos de Didier Raoult qu'on a lus sont des propos de médecin expert de la virologie, pas de "gourou", nuance. Didier Raoult a sauvé des vies, dont certaines avaient été condamnées, qu'on se le dise !

Lorsqu'il "monte" à Paris, il est obligé de se déguiser, afin de ne pas avoir à signer des autographes, faire des selfies, ce qui montre sa grande popularité (info Le Canard Enchainé).

La chloroquine, ça marche ! Il suffit de voir la Macronie qui en a pris se porter comme un charme 

Pierre-Yves Rougeyron observe avec lucidité : "on a dépensé des sommes folles pour abattre ce type" (Didier Raoult) (sic). En effet, pour les labos, Raoult est l'homme à abattre. A n'importe quel prix.

C'est lui le faux coupable sur lequel la Macronie (1), qui n'a pas soigné les français au plus fort de l'épidémie (absence de masques, de gel hydroalcoolique, de lits de réa en nombre suffisant ; absence de contrôles aux aéroports) transfère sa culpabilité : en lui reprochant d'avoir comparé les morts du covid-19 avec ceux de la trottinette : comme si Raoult était aux commandes du paquebot FRANCE !

Et non pas le Gouvernement Macron, qui lui, refuse d'assumer son refus de soigner le Peuple français : Macron ayant même eu le toupet infernal de déclarer, à l'issue du premier confinement, "qu'il avait bien géré l'épidémie"(sic) !

Curieusement, et en réaction à cette plainte scélérate, on observe un silence assourdissant de la part de "l'opposition" de gôche (PS, EELV, PCF, FI). Qui ne prend jamais la défense frontale du Docteur Raoult. Pourtant, ses analyses (tests massifs) et ses médications (chloroquine) ont permis de diminuer fortement le nombre de décès du Covid-19 à Marseille par rapport à Paris.

Elle ne veut surtout pas perdre son pactole au titre du financement de la vie politique : 22 millions d'euros rien que pour la FI.

Pour Macron et ses sbires, nous les gueux, les sans nom, les sans grade, on est de la mie de pain, pour rester poli. Günther Anders pointait déjà en 1956 "l'obsolescence de l'homme"(sic) : les êtres humains n'ont plus aucune valeur. "Nous sommes tous des êtres jetables" renchérit l'écrivain Aimé Césaire.

Et de même, le Professeur Raoult, malgré tous ses diplômes, médailles, sa célébrité d'infectiologue mondialement reconnue, fait hélas les frais de cette même dégringolade de la valeur de l'être humain. On le traîne aujourd'hui de façon infamante  devant une instance disciplinaire, quand hier encore, on lui remettait la médaille de Chevalier de la légion d'honneur.

A rebours de l'esprit des Lumières, l'Humain a cessé d'être la pierre angulaire de la vie sur terre. "il n'a eu que ce qu'il mérite" disent avec cynisme les responsables des labos et la Macronie. Sciemment, l'industrie du médicament et Véran esquintent gravement sa réputation, le traînant dans la boue, euh je veux dire devant le Conseil de l'Ordre Médical : pour s'être opposé, comme un caillou dans la chaussure, aux intérêts cupides et inextinguibles de BIG PHARMA. A la ruine de l'économie française voulue par la Macronie : un million de chômeurs en plaus au terme du premeir confinement..

(1)- Aux JO militaires de Wuhan d'octobre 2019, 155 athlètes français ont été contaminés par le Covid-19 sur les 285, que comprenait la délégation française. Dès la fin du mois d'octobre, la Macronie a été informée via les médecins militaires encadrant cette délégation.

 


Votre réaction?

44
LOVED
2
LOL
0
FUNNY
1
PURE
0
AW
1
BAD!
0
OMG!
0
EEW
13
ANGRY
0 Commentaires