FLASH INFOS ZONE

►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Covid Italie: ministres dénoncés pour crime contre l'humanité !

En Italie comme ailleurs, l'Etat profond gouverne. Et bien que le Président du Conseil Giuseppe Conte soit issu de la société civile et n'ait jamais appartenu à aucun parti politique, la pression que mettent les médias et les partis corrompus sur ses épaules, fait qu'il est obligé de se plier aux diktats sanitaires du soit disant Conseil Scientifique composé de pseudo médecins, plus liés à l'argent qu'à la santé.

Publié il y a  3,529 Vues Actualisé il y a 2 mois

En Italie comme ailleurs, l'Etat profond gouverne...

La première chose qu'il faut savoir, c'est qu'en Italie, l'industrie pharmaceutique a un pouvoir énorme à tel point que les principales chaînes de TV de la péninsule, diffusent en permanence des spots publicitaires pour tous types de médicaments. A croire que cette industrie est le seul annonceur publicitaire du pays tant il est présent sur les écrans de télévision.

L'autre élément important, c'est que même sur RAI News, la principale chaîne d'infos en continu, des journalistes sont payés par l'industrie pharmaceutique. Inutile de vous préciser qu'ils font un travail remarquable pour désinformer et manipuler les gens et propager la peur et la psychose.

Si L'Italie a été le premier pays touché par cette fausse pandémie, ce n'est pas un hasard car toutes les conditions sont réunies pour faire croire aux Italiens crédules, naïfs et ignorants, qu'un grand danger menace leurs vies.

En Italie comme ailleurs, l'Etat profond gouverne. Et bien que le Président du Conseil Giuseppe Conte soit issu de la société civile et n'ait jamais appartenu à aucun parti politique, la pression que mettent les médias et les partis corrompus sur ses épaules, fait qu'il est obligé de se plier aux diktats sanitaires du soit disant Conseil Scientifique composé de pseudo médecins, plus liés à l'argent qu'à la santé.

Quand Conte hésitait à décréter un confinement généralisé car il comprenait parfaitement les graves conséquences  que cette décision aurait eu sur l'économie, les médias, les partis corrompus hurlaient que le chef du gouvernement, est un "irresponsable et un criminel" !

Ce pauvre Premier Ministre lutte comme il peut contre le tentaculaire Etat profond mais il est bien obligé de se soumettre car en face de lui, il a les gouverneurs hostiles des régions qui ne rêvent que de lui nuire et de faire tomber son gouvernement, et ceci pour que les affaires puissent reprendre comme avant.

Beaucoup d'entre eux sont mis en examen pour détournement de fonds publics ou pour collusion avec la Mafia, mais dans un pays où les institutions sont faibles et corrompues, la justice n'est qu'une triste parodie.

Malgré cela et malgré la propagande mensongère des médias et des partis politiques sur le coronavirus, les Italiens doutent de plus en plus de ce qui leur est raconté, au point que 76% refusent la vaccination et parmi les 24% qui l'accepteraient en échange de garanties, la peur et le manque de confiance sont évidents.

Comme en France et d'autres pays d'Europe, des voix s'élèvent. Dernièrement le Tribunal de Rome a jugé les décrets sanitaires et les mesures liberticides comme illégales et anticonstitutionnels.

Des chercheurs, des scientifiques comme Giuseppe Reda dont le CV ferait pâlir plus d'un membre du Conseil Scientifique, a déposé plainte contre le Ministre de la Santé Speranza, petit apparatchik de l'ex Parti Communiste ridiculeusement rebaptisé Parti Démocrate, et contre le vice-Ministre Sileri qui un jour affirme la totale inutilité du masque puis quelques temps après, déclare que le masque sauve des vies.

Le Pr Giuseppe Reda n'est pas n'importe qui. Chercheur auprès du Département de Chimie et Technologie Chimique de l'Université de Calabre, membre de la Commission Risques et Ethique Sanitaire à l'INCER Institute, enseignant et formateur auprès du Centre International d'Excellence pour la Formation et la Recherche, c'est un poids lourd du secteur de la Santé en Italie.

Ce professeur dénonce à la justice des Ministres, pour propagation de fausses nouvelles, incompétence, mise en danger de la vie d'autrui et crime contre l'humanité. Mais il dénonce aussi la propagande médiatique mensongère sur le Covid-19, la collusion entre les labos pharmaceutiques, les journalistes et les pseudo médecins du Conseil Scientifique qu'il qualifie d'ignorants.

Comme vous pouvez le constater, il se produit en Italie les mêmes soubresauts que chez nous en France, avec des personnalités, des chercheurs et des scientifiques intègres qui n'en peuvent plus d'assister à cette tragi-comédie qui a pour objectif de faire peur aux Italiens et les contraindre à accepter une vaccination qu'ils ne veulent à aucun prix.

Sans oublier les manifestations partout dans le pays où le secteur du tourisme, de l'hôtellerie et de la restauration sont cruellement touchés, mettant au chômage des centaines de milliers de salariés. En 1 an, l'Italie a perdu plus de 300.000 entreprises et plus de 120.000 artisans et commerçants. Un cataclysme économique dont les pays d'Europe ne se relèveront pas.

Le plan machiavélique de la Cabale, de la fondation Rockefeller, du Forum Economique Mondial produit ses premiers désastres mais le peuple italien prend chaque jour qui passe, conscience que ce virus n'est que l'arbre qui cache la forêt des mauvaises intentions.

Et il est plus que probable qu'à la première étincelle qui s'allumera dans un des pays de cette sinistre union européenne, l'incendie se propagera dans la péninsule comme une traînée de poudre car les Italiens n'en peuvent plus de subir le masque inutile, les mensonges des médias, les manipulations de l'Etat profond, la peur et la psychose, l'enfermement, le confinement et la restriction des libertés.

Il est vraiment temps que l'imposture du coronavirus cesse et que les criminels qui ont fabriqué ce virus en laboratoire, soient châtiés comme ils le méritent. La corruption par l'argent transforme nos gouvernements en association de malfaiteurs dont les victimes sont les peuples.

Trop c'est trop !

Giuseppe Reda porte plainte pour crime contre l'humanité contre le Ministre de la Santé Speranza.


Votre réaction?

15
LOVED
0
LOL
1
FUNNY
0
PURE
1
AW
0
BAD!
0
OMG!
1
EEW
0
ANGRY
0 Commentaires