FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

News
04-12-2020 06:35:56
News
07-04-2021 12:33:15

Elections US : un événement à dimension biblique.

Il y a deux semaines, nous avons publié l'interview de Kevin Shipp qui annonçait à l'avance le scénario qu'allaient vivre les Américains, avant et après l'élection. Et bien évidemment, voyant ce qui se passe depuis 2 jours aux Etats Unis, nous ne sommes pas surpris car l'ancien officier de la CIA avait expliqué en détail les événements qui se déroulent et se confirment sous nos yeux. Mais avant de commenter cette situation tragique, je veux juste revenir un instant sur un détail important que j'avais souligné dans un article que j'avais publié sur Facebook il y a un mois. Je vous réserve la grande surprise, la cerise sur le gâteau pour la fin, si vous avez la patience de lire ce nouvel article jusqu'au bout.

Publié il y a  19,105 Vues Actualisé il y a 6 mois

Trump dénonce la fraude électorale massive du camp démocrate...

De la grande tribulation à la marque de la Bête annoncées par le prophète Jean...

Il y a deux semaines, nous avons publié l'interview de Kevin Shipp qui annonçait à l'avance le scénario qu'allaient vivre les Américains, avant et après l'élection. Et bien évidemment, voyant ce qui se passe depuis 2 jours aux Etats Unis, nous ne sommes pas surpris car l'ancien officier de la CIA avait expliqué en détail les événements qui se déroulent et se confirment sous nos yeux.

Mais avant de commenter cette situation tragique, je veux juste revenir un instant sur un détail important, que j'avais souligné dans un article que j'avais publié sur Facebook il y a un mois. Je vous réserve la grande surprise, la cerise sur le gâteau pour la fin, si vous avez la patience de lire ce nouvel article jusqu'au bout.

Comme je l'ai précisé, je ne suis le supporter d'aucun des deux candidats. Je me contente de faire mon boulot de journaliste en restant le plus neutre possible car n'étant pas citoyen américain, je ne veux pas me prononcer sur le choix de tel ou tel candidat, même si je considère que cette élection est historique et qu'elle aura d'immenses conséquences pour le peuple américain mais aussi pour tous les autres peuples de la terre.

Et c'est parce que j'ai conscience que cette élection est historique que je vais m'efforcer d'être le plus objectif possible.

Le détail dont je veux vous parler, concerne l'attitude de l'ensemble des médias occidentaux, mais aussi des gouvernements alliés des Etats Unis. De ma vie de journaliste je n'ai jamais vu ça. L'opinion publique européenne est soumise à une campagne de désinformation rarement vue auparavant. Trump est présenté dans tous les médias européens comme l'homme à abattre, comme un diable, et jamais les journalistes du Système n'ont été aussi virulents et aussi insultants contre un candidat américain ou un Président sortant.

Que ce soit sur la BBC, sur les chaînes françaises ou italiennes, on assiste à un matraquage anti-Trump à l'unisson. Dans toutes ces chaînes de télévision, les journalistes déroulent tous le même discours comme si anglais, français et italiens avaient un seul et unique cerveau et pensaient tous exactement de la même manière.

Ce détail est trop troublant pour passer inaperçu. 

Alors bien sûr, comment ne pas se poser la question de savoir pourquoi ?

Comme je l'écris depuis des années, les médias occidentaux sont une toile qui a pour mère la même araignée. Contrairement à ce que l'on imagine, ces médias n'ont pas pour fonction d'informer ou d'éduquer les peuples mais au contraire de les conditionner, les abrutir et les manipuler.

Mon défunt confrère Udo Ulfkotte avait révélé l'affaire 3 ans avant de mourir d'une crise cardiaque. Udo Ulfkotte publait un magazine nommé Whistleblower (Lanceur d'alerte) qui traitait de sujets non couverts par les médias allemands. En 2014, il affirmait sur Russia Today qu'il travaillait à la fois pour le Frankfurter Allgemeine Zeitung et pour la CIA, faisant de la propagande pour les États-Unis et l'Union Européenne. Et il précisait que l'ensemble des médias occidentaux étaient infiltrés par des journalistes qui oeuvraient pour les mêmes services secrets. Non seulement pour  la CIA américaine mais aussi pour le MOSSAD israélien, les deux frères jumeaux de la Cabale, qui fonctionnent comme deux vases communiquants.

Et ceci explique pourquoi la France est devenue un pays vassal des Etats Unis depuis l'élection de Nicolas Sarkozy, étrangement pro-israélien et très indifférent à la cause palestinienne. Tout le monde peut le constater.

Or, la CIA est l'instrument de l'Etat profond israélo-américain, l'un des deux bras armés de ce que l'on surnomme la Cabale. Le président Kennedy disait qu'il voulait faire exploser cet Etat dans l'Etat car il considérait la CIA comme une grave menace pour le peuple américain, mais aussi pour les autres peuples. Nous savons tous comment le président John F. Kennedy et même son frère Bob ont fini leurs vies : tous les deux assassinés. Et tous ceux qui ont enquêté sérieusement sur ces assassinats, arrivent aux mêmes conclusions : c'est la CIA.

Aucun président des Etats Unis n'a depuis, pris le risque d'affronter la CIA ou même de la réformer. Les présidents peuvent nommer le dirigeant mais ne peuvent pas s'immiscer dans l'organisation ou la gestion de ces services secrets. La CIA est effectivement une araignée qui tisse sa toile dans le monde entier sans avoir à rendre compte de ses actions. Jamais. Le trafic d'armes, le blanchiment d'argent sale, le trafic de drogues qui empoisonne la jeunesse partout dans le monde, constituent son fond de commerce et l'essentiel de ses activités, avec la surveillance généralisée et l'espionnage. Et l'argent produit avec ces actes criminels, lui permet de financer les coups d'Etat, le terrorisme injustement baptisé "islamiste", les révolutions colorées et les changements de régime, dans les pays qui refusent de se soumettre à la Cabale comme le Venezuela, Cuba, l'Iran, la Syrie et d'autres.

Or, le président Trump s'est mis la Cabale messianique à dos en s'opposant au mondialisme, lors de son allocution à l'ONU en septembre 2019 et en confirmant devant le Forum Economique Mondial réuni à Davos en janvier 2020, la spécificité de l'Amérique et son caractère exemplaire en matière économique, en déclarant que l'avenir appartient aux patriotes et non aux mondialistes, sous-entendu apatrides, et en dénonçant les prophètes de malheur.

C'est la raison pour laquelle la Cabale a mobilisé toutes ses forces médiatiques internationales et tous les gouvernements alliés de l'Amérique pour salir l'image du président Trump à l'unisson. Jacob Rothschild déclarant même que Trump constituait la plus grave menace pour le Nouvel Ordre Mondial que la Cabale bancaire tente d'instaurer sur la planète depuis des décennies.

Alors tous les moyens sont bons pour saboter sa présidence, à commencer par la propagation du coronavirus pour paralyser le pays et détruire les excellents résultats économiques obtenus par Donald Trump.

Par ailleurs, avec l'aide du parti démocrate et de ses agents, la Cabale a provoqué des violences policières racistes, pour mobiliser tous ceux qui ne supportent plus d'être traités comme des sous-citoyens par les forces de l'ordre. Le Black Lives Matter est donc la réaction programmée à l'injustice, aux crimes racistes, et est devenu l'instrument de la division, de la contestation et du désordre, avec en arrière fond, l'ennemi irreductible de Donald Trump, le diabolique Georges Soros, fidèle agent de la tribu Rothschild. 

Nous assistons donc à un combat aux dimensions bibliques. Une lutte à mort entre les mondialistes de l'Etat profond international qui oeuvrent pour le Nouvel Ordre Mondial avec Jérusalem comme capitale, et les patriotes représentés par Donald Trump.

Si Biden réussit à voler cette élection grâce à la fraude électorale massive dont le parti démocrate est coutumier, les électeurs de Trump ne l'accepteront pas et des affrontements et même une guerre civile pourraient se produire aux Etats Unis.

A contrario, si la Cour Suprême valide l'élection de Trump, des troubles, des manifestations massives et des violences seront déclenchées par le Deep State car il en va de sa survie. La Cabale sait parfaitement que Trump utilisera ces quatre prochaines années pour lui mener une guerre à mort jusqu'à son anéantissement.

Et c'est en cela que nous peuples de la terre sommes concernés. Ce que nous vivons aujourd'hui avec le Covid19 est annoncé, planifié depuis une dizaine d'années. La propagation de ce produit de laboratoire dans de très nombreux pays n'est pas le fruit du hasard mais l'action d'une main criminelle.

Le journaliste indépendant Harry Vox avait révélé en 2014 ce plan machiavélique des cartels bancaires et en particulier de la fondation Rockefeller prévoyant l'utilisation d'une arme bactériologique pour créer les conditions qui favoriseraient l'instauration d'un gouvernement mondial dirigé par les banquiers, les grands trusts multinationaux, avec la complicité de Big Data et de l'industrie pharmaceutique.

En clair, la victoire de Donald Trump signerait la fin du plan du Nouvel Ordre Mondial. Mais si par malheur l'élection volée par l'agent de l'Etat profond, Joe Biden devenait une réalité, nous vivrions le confinement indéfini, la vaccination obligatoire, les camps d'internements, la répression violente, la fin de la propriété privée, le revenu universel misérable, le totalitarisme, la disparition de nos libertés et la réalisation du projet messianique de la Cabale : la mise en esclavage de l'humanité.

Même si beaucoup ne le comprennent pas encore, cette élection est d'une importance biblique et ses conséquences sur l'humanité seront d'une gravité historique.

La surprise.

Comment Trump a réussi à piéger les fraudeurs ?

Ce que n’avaient pas prévu les organisateurs du Nouvel Ordre Mondial, c’est que Donald Trump connait ses ennemis et a anticipé ce qu’ils allaient commettre.

Ainsi le 22 juin 2020 il déclarait dans un tweet : "Election truquée en 2020. Des millions de bulletins de vote par correspondance seront imprimés par des pays étrangers et d'autres encore. Ce sera le scandale de notre époque.

Il a donc demandé à ce que tous les bulletins de vote qui allaient être envoyés au peuple Américain soient tous comptés et imprimés avec un FILIGRANE afin de pouvoir connaître à l’issue du scrutin, tous les bulletins pour Joe Biden qui seraient rajoutés dans les urnes, et connaître le nombre de bulletins étant favorables au candidat Trump qui seraient jetés ou supprimés par les démocrates.

Les vrais bulletins de vote ont été marqués avec un filigrane composé d’isotope radioactif que les fraudeurs n’ont pas pu reproduire sur les faux bulletins.

Voilà l'élément clé qui va permettre à Trump de mettre échec et mat la Cabale.

Les jours qui viennent vont bouleverser l'Amérique mais la France aussi puisque Macron autre agent de la Cabale, a décidé de soutenir Biden contre Trump ! Le retour du boomerang lui sera fatal.

Champagne mes amis !

L'avenir n'appartient pas aux mondialistes mais aux patriotes...

Lapsus révélateur ou simple aveu ?

Quand Biden avoue "Nous avons mis en place l’organisation de fraude électorale la plus vaste et la plus inclusive dans l’histoire de la politique américaine."


Votre réaction?

227
LOVED
12
LOL
4
FUNNY
6
PURE
10
AW
3
BAD!
6
OMG!
3
EEW
8
ANGRY
1 Commentaires

Merci Eric. Du grand.

Répondre