FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

Klaus Schwab : le sort funeste des médias indépendants

Pourquoi Klaus Schwab a décidé de nous criminaliser en nous accusant d'être des diffuseurs de "fausses informations" ? Le mensonge ne supporte pas la concurrence de la vérité.

Publié il y a  2,766 Vues Actualisé il y a 24 jours
Image

Il va falloir se résoudre à regarder la vérité en face, même si elle est insupportable. Si vous avez suivi le live d'hier soir avec Valérie Bugault, vous aurez noté que la première question que je lui ai posée c'est : "Vivons-nous dans une démocratie et dans un Etat de droit ?"

Et si j'ai commencé l'entretien en posant cette question précise c'est parce que je savais que l'analyse des événements que nous vivons et subissons depuis 1 an et demi qui allait découler de sa réponse, serait naturellement plus aisée à expliquer.

Vous l'avez entendu, sa réponse a été catégorique et lourdement argumentée : non, nous ne vivons pas dans une démocratie et non nous ne vivons pas dans un Etat de droit. A partir de ce constat, tout le reste s'explique. Ce Système dont bénéficie une infime minorité est basé sur la corruption. Alors croire aux fables des valeurs de la République, aux droits de l'homme, à la justice, et au respect des lois quand ceux qui par un habile tour de passe passe, se retrouvent aux postes de pouvoir et s'assoient allégrement sur les lois et l'Etat de droit dont ils seraient les garants, constitue une première prise de conscience, une grande claque dans la figure...

Ben oui, nous avons tous cru à ces fables. On nous a gavés comme des oies avec leurs fameuses valeurs de la République, avec cette supposée démocratie de théâtre où les guignols gouvernent avec notre assentiment. On a été formatés tout au long de notre vie par cette fiction. Et ceux qui se posaient des questions étaient vite catalogués d'anarchistes, de dissidents, de marginaux. La pensée unique ne tolère pas une autre pensée que la sienne.

Alors pourquoi nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus croire à ces fables ? Pourquoi sommes-nous chaque jour plus nombreux à dénoncer ce Système corrompu jusqu'à la moelle ?

Depuis près de 30 ans mes yeux se sont ouverts et la lecture intensive que je pratique depuis longtemps m'y a aidé. Je ne vais pas vous aligner les références littéraires, ce serait pompeux et inutile. Disons qu'acquérir savoir et connaissance m'a ouvert l'esprit et m'a conduit à m'interroger sur la réalité du monde dans lequel on nous fait vivre ou survivre. Et j'ai fini par comprendre que la réalité de ce monde, se cache derrière le rideau de la République, de la démocratie, des droits de l'homme, de l'Etat de droit et de toutes ces conneries juste utiles à nous maintenir dans le troupeau, à nous garder dans le rang, soumis et obéissants.

Nous sommes juste des machines à produire des richesses pour la minorité qui les détient toutes et qui en contre partie du temps de vie que nous leur vendons à bas prix, nous gratifient en retour d'un salaire tout juste suffisant pour faire face à nos frais de fonctionnement. Ni trop pauvres ni jamais assez riches pour avoir le temps de réfléchir. Les concepteurs de ce Système sont des êtres d'une intelligence supérieure ultra qualifiés en sciences sociales et politiques, mais aussi en économie et psychologie des masses. Ils nous ont parfaitement radiographiés. Du cerveau jusqu'à la pointe des pieds, ils savent parfaitement comment fonctionnent les êtres humains.

Et parce qu'ils sont restés longtemps cachés derrière le rideau, nous n'avions même pas conscience de leur existence. Naïvement nous avons cru que ceux qui dirigeaient le pays et donc nos vies, c'étaient les hommes politiques, les ministres, les présidents. Nous n'avions pas compris qu'ils ne sont que des hommes de paille, des gérants de passage, de simples prêtes noms. Non, nous avons vraiment cru que dans notre République, dans notre démocratie, ce sont eux les responsables de la destinée du pays. Quelle farce !

Alors bien sûr, nous avons eu quelques signaux pour nous aider à ouvrir les yeux. Rappelons-nous du gangster Sarkozy qui assénait dès le début de son mandat : "Nous irons ensemble vers le Nouvel Ordre Mondial et personne, je dis bien personne ne pourra s'y opposer !"

Bon, à l'époque, combien d'entre nous ont compris ce qui se cachait derrière ces mots en forme de menace ? Combien l'ont pris au sérieux ? Et bien nous avons eu tort de ne pas ouvrir les yeux et de ne pas accorder à ces mots l'importance qu'ils avaient et ce qu'ils annonçaient.

Puis il y a l'effrayant Attali qui nous promet l'enfer sur terre depuis des décennies. Lui aussi est un adepte du Nouvel Ordre Mondial. Et pour cause il est l'un de ses agents les plus zélés, en connexion directe avec le sommet détaché de la pyramide, dans les secrets des dieux... Attali n'est pas un prophète, il est juste un acteur, un activiste forcené et acharné du Nouvel Ordre Mondial avec Jérusalem pour capitale. Son rêve. Le but ultime de sa vie.

Et avec ce Raspoutine, dans le monde occidental, beaucoup d'autres comme lui présents dans l'épicentre de la corruption et du mondialisme, à commencer par la City de Londres, siège social de tous les complots, de toutes les conspirations, de toutes les révolutions, de tous les coups d'Etat, de tous les génocides, de toutes les guerres...

Rappelons-nous ce que disait la mère des Rothschild : "Si mes fils ne voulaient pas la guerre, il n'y en aurait pas..."

Aujourd'hui ces bâtisseurs du Nouvel Ordre Mondial qui jusqu'à présent se cachaient derrière les gouvernements, derrière le rideau de la fausse démocratie, donnant leurs ordres à nos présidents comme à de vulgaires domestiques, se sentent tellement puissants, qu'ils ont décidé d'apparaître en pleine lumière, et leur présence dévoile enfin la véritable imposture que nous appelons démocratie. Le choc est violent pour ceux qui l'ont compris car cela remet en cause tout ce que l'on nous a fait croire, durant toute une vie.

Et nous découvrons en même temps, qui sont leurs vrais fondés de pouvoir. Les Klaus Schwab, Bill Gates, Anthony Fauci, Georges Soros, Jacques Attali, la Banque Mondiale, le Fonds Monétaire International, la BCE, et l'immense toile médiatico-politique obéissant comme un seul homme au moindre claquement de doigt.

La fable de "la démocratie" vient de nous apparaître devant les yeux comme une immense tromperie, une effrayante trahison car derrière ce mot qui ne veut plus rien dire, surgissent les vrais démons qui dirigent notre monde. Et ces démons considèrent que nous sommes trop nombreux sur la terre, ils disent que nous consommons "leurs" ressources, ils affirment qu'il y a trop de bouches inutiles, trop de bons à rien, trop d'imbéciles, trop d'êtres humains qui ne servent à rien.

Même le gangster Sarkozy a affirmé que l'urgence des urgences c'est la réduction de la surpopulation, répétant tel un bon soldat dressé les mêmes mots que Bill Gates qui pense réduire la population mondiale de 10 à 15% avec la vaccination.

Si après ça, nous sommes assez stupides pour ne pas comprendre d'où vient le Covid, qui l'a fabriqué, qui l'a financé et qui l'a disséminé, c'est que notre intelligence ne nous sert à rien. Et finalement nous donnerions raison aux conspirateurs qui n'ont pas le moindre scrupule à vouloir effacer de la surface de la terre, ces êtres stupides dont on ne peut rien tirer de bon.

Pour l'instant le plan se déroule à peu près comme ils le souhaitent. La psychose propagée par les médias a fait son oeuvre.

Une partie d'entre nous a succombé à la peur et suit le narratif officiel à la lettre et l'applique sans se poser la moindre question. Tout est accepté : les confinements, les couvre-feux, la distanciation sociale, la muselière, les tests bidons et même la vaccination, se laissant injecter dans l'organisme un poison dont ils ignorent tout, mais dont les médias et les gouvernements corrompus font croire que c'est bon pour eux, et que s'ils veulent partir en vacances et aller au restaurant, il faut passer par le vaccinodrome. Et ces ignorants, y vont tête baissée...

L'autre partie, celle qui doute, celle qui pose des questions, celle qui cherche des réponses crédibles, celle qui se méfie de cette classe politique vendue aux plus offrants, de ces médecins de plateau tous achetés par les labos, de ces Mr Vaccin plus liés à la Fondation Rothschild qu'à la Santé Publique, de ces pseudo journalistes relayeurs de fausses informations et manipulateurs d'opinion, cette partie là de la population disais-je, a beaucoup de mal à adhérer au narratif officiel et constitue l'épine dans le pied des mondialistes et de ses serviteurs. Cette partie des êtres humains utilise son cerveau et c'est là qu'est le problème...

Et d'où vient cette résistance, cette incrédulité, cette méfiance ? Qui est à l'origine de ce problème ?

Klaus Schwab l'a clairement identifié. Internet et les journalistes et médias indépendants, les lanceurs d'alerte, les esprits libres, les réfractaires, les dissidents et les "complotistes". Voilà pourquoi ils nous préparent un "cyberpolygon", une interruption d'Internet pour nous réduire au silence.

Mais soyons clairs, pourquoi nous, les damnés du Système ne croyons plus à leurs mensonges ? D'abord parce que nous sommes sans doute plus méfiants que crédules et puis nous faisons intervenir le bon sens et la raison dans nos analyses et nos réflexions.

Quand nos sources d'information sont les médias indépendants qui relayent la parole de Luc Montagnier, Prix Nobel de médecine, du Pr Didier Raoult, le virologue le plus titré du monde mis sous pression et menacé de voir fermer son hôpital et détruire l'oeuvre de sa vie, du Dr Perronne, le Dr Louis Fouché, le Dr Toussaint, l'ancien vice président de Pfizer Michael Yeadon, le Dr Anders Tegnell, le Pr Peter Gøtzsche, le Pr Philippe Parola, le Pr Stefano Montanari, le Pr Carl Heneghan, le Pr Tom Jefferson, le Pr Sucharit Bhakdi, le Pr Bruno Mégarbane, le Pr Michaël Peyromaure, le Dr Nicole Delépine, le Dr Alexandra Henrion Caude, le Dr Heiko Schöning, le Dr Roger Hodkinson, le Pr John Ioannidis, le Pr Peter Schönhöfer, le Dr Pierre Cave, le Pr Yoram Lass, auxquels s'ajoutent de multiples collectifs de médecins dont United Health Professionals connu pour avoir lancé un ultimatum à Macron et à tous les dirigeants complices du plus grand mensonge de l'Histoire et de crime contre l'humanité, que peuvent valoir en face les Karine Lacombe, Gilbert Deray, Jérôme Salomon, Alain Fischer et autres Delfraissy relayés par les médias du mensonge et de la propagande ? Qui se ressemble s'assemble.

Quand en plus de tous ces grands spécialistes de la virologie mondiale, des microbiologistes et des scientifiques comme le Dr Lee Merrit, le Dr Vernon Coleman et le Pr Cherry Tenpenny viennent confirmer ce que leurs collègues internationaux affirment sur l'imposture covidique et le danger de la vaccination, que peut valoir la parole d'un Martin Blachier ou d'un Laurent Alexandre sur BFM ou Cnews ?

Et puis, ces centaines d'avocats de par le monde qui croient encore que le droit peut remplacer la force et la légitime défense, se mobilisent pour trainer devant une justice toute aussi corrompue que nos gouvernements, les labos, les médecins assassins et tous ceux qui par amour de l'argent ont oublié le Serment d'Ippocrate, sont-ils eux aussi victimes d'une halluciation collective, en déposant plainte pour crime contre l'humanité ?

Sans oublier tous les grands intellectuels, les grands penseurs, les sociologues, les historiens, les chercheurs qui viennent soutenir tout ce que la science et la médecine comprend de gens honnêtes et intègres, on ne peut quand même pas supposer que nous soyons tous devenus fous ou atteints de conspirationnisme chronique ?

Soyons sérieux, on ne va pas tous devenir des imbéciles pour faire plaisir aux labos et aux gouvernements corrompus. A l'impossible nul n'est tenu.

Nous sommes capables de mettre dans la balance les affirmations des médecins n'ayant aucun conflit d'intérêt avec les labos et ceux qui ne doivent leur notorieté médiatique qu'à leur haut niveau de corruption. Et si nous avons tendance à faire davantage confiance aux gens honnêtes qu'aux corrompus, ce n'est pas parce que nous sommes complotistes, mais simplement parce que comme toute personne censée et raisonnable, nous savons faire la différence entre les deux.

Donc je comprends pourquoi les chercheurs de vérité sont perçus comme une menace par les mondialistes et leur arme de dépopulation massive, les labos pharmaceutiques.

Je comprends pourquoi Klaus Schwab a décidé de nous criminaliser en nous accusant d'être des diffuseurs de "fausses informations". Le mensonge ne supporte pas la concurrence de la vérité.

Mais ce que nos oppresseurs ne parviennent pas à comprendre c'est que nous sommes conscients de cette lutte à mort. Nous avons parfaitement compris que ces "bienfaiteurs de l'humanité" veulent nous génocider. Et ils doivent comprendre que notre instinct de survie nous oblige à résister et à lutter parce qu'à part les imbéciles, personne ne veut mourir de son plein gré.

Pour l'instant la guerre se déroule sur le champ de l'information. Le puissant rouleau compresseur médiatique des mondialistes tel un Goliath est freiné par les journalistes et les médias indépendants, les petits David d'Internet. Il est compréhensible que voyant cette campagne criminelle de vaccination patiner et ne pas avancer, cela puisse les agacer.

Mais constatant avec tristesse qu'ils ne renonceront pas à leur projet criminel, je leur prédis des lendemains houleux, des jours de sang et de feu, des jours de colère et de justice car tous ceux qui ont été assassinés jusqu'à présent, demandent des comptes dans leurs tombes. Et tôt ou tard les peuples se léveront et tel un tsunami déferleront sur tous ceux qui de près ou de loin, participent ou auront participé au plus grand crime contre l'humanité de l'Histoire.

Nous sommes conscients que cet affrontement sera biblique et restera dans la mémoire collective de l'humanité comme le Déluge et l'Arche de Noé. Nous savons quelles forces colossales nous avons en face de nous mais nous sommes guidés par la foi, cette foi qui déplace des montagnes et abat les tyrans furieux de ce monde.

Nous avons le coeur calme et l'esprit serein car nous nous sommes préparés à ce choc de Titans, nous nous sommes préparés à mourir pour nos frères et soeurs humains, nous n'avons pas peur. Nous savions que ce jour viendrait.

Mais eux qui veulent nous génocider par pure avidité, par pur égoïsme, par pure inhumanité, pour assouvir leur soif de pouvoir sur le monde, eux oui, devraient avoir peur car la justice de Dieu sera implacable et nous serons son arme la plus redoutable.

Nous avons à combattre contre les forces spirituelles méchantes dans les lieux célestes (Éph. 6:12)
Ne les crains pas (Cantique 55)
L'Eternel est ma lumière et mon salut : de qui aurais-je crainte ?
L'Eternel est le soutien de ma vie : de qui aurais-je peur ?
(Psaume 27:1)

Image


Votre réaction?

56
LOVED
0
LOL
0
FUNNY
1
PURE
0
AW
0
BAD!
0
OMG!
2
EEW
0
ANGRY
0 Commentaires