FLASH INFOS ZONE

►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

L'offensive de Trump le 6 janvier

Selon moi, et encore une fois cette analyse n'engage que moi, il n'y a pas de victoire à espérer du Congrès le 6 janvier. Faute de majorité, Trump ne parviendra pas à contester la certification des votes. Le camp des républicains va utiliser les débats du Congrès, pour révéler le scandale sexuel autour de Hunter Biden. Dores et déjà, circulent sur les réseaux sociaux, des photos de Hunter Biden nu avec des gamines de moins de 15 ans. Rudy Giuliani, avocat de Trump, vient d'annoncer qu'il a remis le disque dur du micro ordinateur de Hunter Biden à la police de l'État du Delaware, en raison de photos de filles mineures et de messages inappropriés.

Publié il y a  2,570 Vues Actualisé il y a 2 mois

Selon moi, et encore une fois cette analyse n'engage que moi, il n'y a pas de victoire à espérer du Congrès le 6 janvier. Faute de majorité, Trump ne parviendra pas à contester la certification des votes. le camp des républicains va utiliser les débats du Congrès, pour révéler le scandale sexuel autour de Hunter Biden. Dores et déjà, circulent sur les réseaux sociaux, des photos de Hunter Biden nu avec des gamines de moins de 15 ans. Rudy Giuliani, avocat de Trump, vient d'annoncer qu'il a remis le disque dur du micro ordinateur de Hunter Biden à la police de l'État du Delaware, en raison de photos de filles mineures et de messages inappropriés.

A QUOI VA RESSEMBLER LE 6 JANVIER 2021 ?

1°)- Pas de fausse joie, il n'y aura pas de contestation officielle des résultats électoraux truqués de la part du Congrès :

Premier constat : Le 6 janvier 2021, aura lieu la certification des votes par le Congrès (Sénat + Chambre des représentants) états-uniens. Il suffit d'un seul député et d'un seul sénateur, pour ouvrir le débat. Contester les résultats truqués des élections américaines : pour cause de serveurs Dominion et Scytl et de la présence d'un algorithme favorisant outrageusement le candidat Biden au dépend de Trump.

Mais, pour rendre la contestation officielle, il faut aussi UN VOTE FAVORABLE DE LA CHAMBRE DES REPRESENTANTS ET DU SENAT. Comme la Chambre des représentants est majoritairement démocrate, cette tentative va échouer sur le plan du seul droit constitutionnel

DONC PAS DE FAUSSE JOIE : TRUMP NE POURRA PAS OBTENIR CETTE CONTESTATION OFFICIELLE !

Il va se passer exactement la même chose que lors du recours contre la Cour suprême formé par 19 députés républicains : la Cour, notamment son Président corrompu, John Robert, avait rejeté le recours, sur la base juridique d'une seule irrégularité de forme : sans jamais examiner au fond les triches scélérates du camp démocrate, rendues possibles par les serveurs Dominion.

Certains de mes camarades, qui attendent une victoire facile et toute rôtie de Trump, se trompent lourdement.

Quel est donc l'intérêt politique d'une telle journée ?

2°)- Politiquement, la journée du 6 janvier est décisive pour Trump, mais pour d'autres raisons :

2.1°)-Selon moi, et encore une fois cette analyse n'engage que moi : le camp des républicains va utiliser les débats officiels du Congrès, pour faire des révélations importantes : notamment sur la pédophilie de Hunter Biden, le fils Biden. Dores et déjà, circulent sur les réseaux sociaux, des photos de Hunter Biden nu avec des gamines de moins de 15 ans.

Rudy Giuliani en personne, avocat de Trump, vient d'annoncer qu'il a remis le disque dur du micro ordinateur de Hunter Biden à la police de l'État du Delaware, en raison de photos de filles mineures et de messages inappropriés.

Dans ces conditions, prisonnier d'un tel scandale, comment croire encore à la venue de Jo Biden à la Maison Blanche le 21 janvier 2021? On a même l'impression que Jo Biden n'y croit plus lui-même. N'a-t-il pas annulé de sa propre initiative la parade électorale qui devait avoir lieu le 21 janvier célébrant sa propre victoire ?

Ce qui se dessine, c'est un énorme scandale sexuel à la DSK, obligé de quitter la politique à cause de ses turpitudes au SOFITEL en 2011. Souvenons-nous : Dominique Strauss-Kahn avait été emprisonné à la suite d’une calamiteuse affaire de tentative de viol sur la personne de Nafissatou Diallo, camériste du SOFITEL de New-York. Le candidat préféré des français, le plus légitime, le plus compétent sur le plan économique, avait été obligé d'abandonner la campagne présidentielle de 2012, à cause de ses moeurs pourris. On a parlé d'un coup monté entre Sarkosy, Hollande et les responsables du PS, pour abattre un adversaire mieux placé qu'eux : est-ce que je sais ?

Mais, force est de reconnaitre, que l'opinion publique française a "marché". Jugé "normale" une telle excommunication du champ politique. Et encore, exclusion opérée du jour au lendemain.

L'argument des moeurs pourris résonne dans les têtes et dans les coeurs. Si seulement 39% des états-uniens estime, qu'il y a eu des fraudes électorales au cours du dernier scrutin : 100% des américains vont soutenir la décision "morale" de décaniller Biden, le sale. Le sortir vitesse grand V, pour toujours de cette élection. Et du champ politique, où il n'a rien à faire.

Bref, pour parler familièrement, l'argument est "payant". On voit bien comment les Républicains, ne pouvant avoir gain de cause par des voies judiciaires et politiques "normales", gangrénées par la corruption,  sont obligés de recourir.à un scandale sexuel, pour soulever le lourd couvercle de la triche, sur lequel reposent  ces élections depuis le 4 novembre

Pourquoi pointer le (seul) scandale sexuel autour de Hunter Biden ? Par ce que ce genre de révélation est "payante", "efficace" : comme le montre le limogeage de DSK en 2011 à la course à la Présidentielle 2012.

Inversement, on ne croit pas une seule seconde que, dans la tête d'un américain moyen peu politisé, les accusations éventuelles demain par Trump, de trahisons commises par la Chine réussissent à convaincre. Notre américain étant persuadés de vivre dans le premier Pays du monde. Biberonnant depuis toujours à l'idéologie mondialiste de frontières toujours ouvertes, qu'il faudrait fermer précipitamment.

De même, l'américain moyen peu politisé ne comprendra pas pourquoi les accusations de triches abyssales, rendues possibles par les serveurs Dominion et Scytl, ne sont pas sévèrement sanctionnées par la Cour Suprême ? A l'heure qu'il est, à peine 39% des américains croient à l'existence de fraudes : ce qui, vu du tapage effectué par le camp républicain depuis le 4 novembre sur le sujet (cf Sidney Powell), est notoirement !insuffisant.

Cette élection présidentielle est devenue un concours de poubelles; Si les choses étaient "normales", on ne parlerait que des triches électroniques, sujet ô combien important pour les français qui ont subi l'élection truquée de 2017. Mais on s'aperçoit que cette bataille en faveur de la vérité du vote passe mal dans l'opinion.

Inversement, l'histoire scabreuse et peu ragoutante concernant Hunter Biden a tous les défauts sur le plan moral que l'on sait. Mais elle a aussi un atout, un seul : Trump parle "directement" au Peuple américain, sans être obligé de passer sous les fourches caudines, humiliantes, soit de la Cour suprême, soit de la Chambre des Représentants présidée par Pelosi ! Les démocrates auront beau dire et beau faire : ils sont impuissants à contrer cette sale affaire !

2.2°)-La "marche" populaire à Washington initiée par le camp des Républicains vise à appuyer cette révélation. Mettre le Peuple américain de son côté.

Conclusion ::

Trump a un double langage, une double stratégie :

1°)- un discours pour haranguer le Peuple américain, le mettre de son côté : stratégie judiciaire devant la Cour suprême. Mobilisation du Sénat où les republicains sont majoritaires, afin de contester la certfication des votes. Marche pacifique à Washington des américains le 6 janvier. Dénonciation de tel ou tel scandale sexuel...

2°)- Mais aussi un plan B (loi martiale déjà partiellement mise en oeuvre ou qu'il va mettre en oeuvre) beaucoup plus hard, dont personne ne parle sur les réseaux sociaux.

Sur les arrestations de personnalités, des bruits circulent : allez voir Tweeter : compte Alexis Cossette, compte Trump, compte Q France. Il est totalement inexact de dire que ces choses n'ont jamais eu lieu.

Comme écrit avec lucidité Marie-Luce Mouly : "vu l'énorme imbroglio des traitres et corrompus, les menaces et crimes notamment du clan Clinton : une opération de nettoyage de cette envergure ne peut se passer facilement ni au grand jour. Et c'est tellement incroyable pour les gens nourris aux médias mean stream, qu'il faut toute une préparation et une démonstration pour que la victoire soit légitime. Des montagnes d'argent en jeu"(sic).


Votre réaction?

14
LOVED
1
LOL
0
FUNNY
2
PURE
0
AW
0
BAD!
1
OMG!
0
EEW
1
ANGRY
0 Commentaires