FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥

Financement de la coopérative ZOnÉvolution

Amis lecteurs, chers êtres humains en humanité, nous comptons sur vos soutiens pour réussir notre évolution. Toute notre gratitude. Merci ♥

Je participe

La Pandémie est bel et bien une opération criminelle

Tout comme il n’est pas aisé d’affirmer qu’un champignon est comestible, il est souvent difficile d’admettre que le politique est un escroc et criminel.

Publié il y a  6,184 Vues Actualisé il y a 2 mois

Connaissez-vous l’histoire de ce forcené accusé d’avoir tué ses 3 femmes ? Le juge demande à l’accusé de certifier ses déclarations comme quoi, ses 2 premières femmes sont mortes après avoir mangé des champignons vénéneux. L’accusé confirme que des champignons non comestibles en étaient la cause. Le juge demande : pourquoi vous avez poignardé votre 3e épouse ? L’accusé répond : Je m’en suis débarrassé parce qu’elle refusait de manger les champignons !

Imaginez un instant que le champignon incriminé, n’est autre que cette fameuse injection « anti-covid », et que le mari criminel est ce gouvernement qui se fait passer pour un bienfaiteur, protecteur. Les personnes déjà mortes sont celles, à qui il a été recommandé le « vaxin », et les prochaines victimes sont celles qui refusent les piquouses. La mari tueur agissait seul, alors que les gouvernants procèdent, en bandes organisées, à des actes criminels causant une destruction massive de personnes vulnérables.

Tout comme il n’est pas aisé d’affirmer qu’un champignon est comestible, il est souvent difficile d’admettre que le politique est un escroc et criminel. Une mère et sa jeune fille France, cueillent des champignons dans la forêt, la fille en trouve certains vénéneux. La mère explique à France qu’il existe des champignons comestibles, mais que d’autres sont empoisonnés, et que les êtres humains dans ce monde sont comme les champignons dans la forêt, il y a de bons champignons, et de bonnes personnes, comme il y a de mauvais champignons, qui sont vénéneux, et qu’il y a de très mauvaises personnes. Nous devons être sur nos gardes à l’égard de ces mauvaises personnes autant que nous devons l'être à propos des mauvais champignons.

La complicité des politiques avec des fabricants de produits pharmaceutiques dangereux, est une affirmation de liens suspects avec des groupes agissant en bandes organisées. Prenons le cas de ce fabricant de vaccins, nommé Pfizer, il est connu pour ses innombrables condamnations : corruption, trucage, décès, homicides involontaires, etc... Et soudainement, ce bienfaiteur est devenu le sauveur de toute l'humanité contre un méchant virus. Les amendes infligées à cette société mafieuse ne se comptent plus par centaines de millions de dollars, mais par milliards. Une analyse studieuse de la situation vient d’être publiée, sous forme de vidéo (ci-dessous), par Idriss Aberkane.

« On va fact-checker tout ça !». Sérieusement ? Vous croyez encore que cette pratique de la vérification surfaite, sans nuance et biaisée a la moindre valeur ? Dans un échange d’idées où la rationalité et la vérité sont censées être mises à l’honneur, que pourrait bien valoir un fait pris hors de son contexte ? Une tentative de manipulation sur fond de rigueur scientifique ? Une distraction de l’esprit pour les cerveaux si peu brillants qui nous inondent de leurs inepties ? Ou encore, un quelconque amusement pour une plèbe affamée d'annonces anxiogènes, si généreusement délivrées par notre vénérable gouvernement, pourtant malade et obsolète ? Place au RE-CHECKING, à la contre analyse, à la recherche profonde et à la mise en perspective des faits. Ne nous laissons plus tromper par des demi-vérités formidablement bien emballées. Osons douter pour mieux observer, acceptons de ne plus regarder pour mieux discerner. Le re-cheking, c’est la liberté donnée à toutes et à tous de comprendre et de construire son point de vue. Le fact-cheking, c’est la tyrannie, même plus de la vraisemblance mais de la vrai-semblance, qui rime déjà bien trop souvent avec bien-pensance. » Idriss Aberkane

 

 

Les vendeurs de maladies

L’une des rares émissions du service public français s’attaquant à l’oligarchie crapuleuse, Cash investigation, présenté par Élise Lucet, cible pour son premier numéro l’industrie pharmaceutique ainsi qu’à leurs médecins prédicateurs, n’hésitant pas à surestimer la gravité de certaines maladies ou carrément d’en inventer, et tout cela contre de juteuses primes et subventions pour les institutions officielles. « Les vendeurs de maladies » : pendant plus de six mois, les équipes de « Cash investigation » ont enquêté sur les pratiques de l’industrie pharmaceutique. Pour ce numéro, Élise Lucet s'intéresse à ces laboratoires qui inventent de toutes pièces une pathologie pouvant correspondre à la nouvelle molécule qu'ils viennent de mettre au point, parfois malgré des effets secondaires avérés, pour lesquels ils ont déjà prévu de nouveaux médicaments ou vaccins comme pour l’anti-covid, cette fois-ci, il s’agit de la fabrication d’un virus très méchant.

 

(Youtube vient de censurer cette vidéo !)

 


Votre réaction?

68
LOVED
1
LOL
1
FUNNY
4
PURE
1
AW
2
BAD!
1
OMG!
1
EEW
10
ANGRY
0 Commentaires