FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

La réponse de la banlieue aux généraux

Sur Médiazone, nous sommes apolitiques et considérons tous les partis politiques comme nuisibles et diviseurs du peuple, gauche et droite confondues. Nous accuser "d'islamo-gauchisme" ou "d'islamo-fachisme" nous laisse totalement indifférents car quand le sage montre la lune, les imbéciles regardent le doigt !

Publié il y a  6,380 Vues Actualisé il y a 2 mois

Ces appels de généraux téléguidés font des vagues et c'est compréhensible. Comme je le soulignais dans mon article d'hier, il y a eu un premier Appel signé Fabre Bernadac et Delawarde et de quelques autres. Cet Appel étrangement médiatisé s'est fait remarquer à juste titre mais pas pour de bonnes raisons.

Cet Appel signé par des proches de l'extrême droite pro-sioniste soutient que la principale menace seraient les banlieues et les musulmans et se propose d'intervenir si le gouvernement ne le fait pas, pour rétablir l'ordre dans les supposées "zones de non droit" et les fantasmés "territoires perdus de la République". Ces deux appellations créées par l'intelligentsia sioniste sont reprises ad nauseam par des gens qui revendiquent leur attachement à la France, leur fidélité à la Constitution et leur loyauté à l'armée.

Alors que notre pays devient une dictature sanitaire, que nos libertés sont supprimées, que l'on nous impose confinement, déconfinement, reconfinement pour un virus qui sert d'alibi pour propager la peur et stopper l'économie et la vie de tout un pays, que des services secrets étrangers pilotent la gestion de cette crise sanitaire imaginaire, que des vies sont détruites, que nos anciens meurent dans les EHPAD faute se soins et qu'ils sont enterrés dans l'anonymat sans que leurs familles aient pu même assister à leurs funérailles, que l'on découvre la collusion des politiciens, des scientifiques et des médecins corrompus avec le lobby pharmaceutique, que nous savons grâce à Klaus Schwab que son Grand Reset veut supprimer l'argent liquide, imposer un misérable revenu universel en échange de notre soumission à la vaccination criminelle, la fin de la propriété privée pour nous rendre "heureux", le pass sanitaire pour retrouver une vie sociale et le passeport sanitaire pour pouvoir voyager, que disent nos généraux ?

La plus grande menace pour la France ce sont les banlieues et ses habitants !

On croit rêver !

Alors, on gratte et on essaye de comprendre ce qui peut justifier un tel aveuglement. Et bien sûr on finit par trouver.

D'abord, il est étonnant que le Contre Appel lancé par une autre partie de l'armée est passé aux oubliettes dès sa publication. Ce Contre Appel qui considère que la plus grave menace ce ne sont pas les banlieues mais le groupe Bilderberg qui choisit nos présidents, la clique de Davos qui pilote le pillage de notre économie, le CRIF qui étouffe la liberté d'expression et les Loges maçonniques qui au service des trois premiers, ont infectées toutes nos institutions, n'a pas fait l'objet de l'attention médiatique, des commentateurs sur la toile, des chroniqueurs qui se prétendent indépendants. Non, sur ce Contre Appel, pas un mot, silence radio.

Sans doute parce que ce Contre Appel dérange et pour cause. Ni Delawarde ni Fabre Bernadac ne l'ont approuvé ni soutenu, ni même débattu. Et pourtant, il y a plus de vérités dans cette courte déclaration que dans la prose nauséabonde de ceux qui se revendiquent "patriotes" mais qui servent des "intérêts étrangers" comme l'a si bien fait remarquer Jacob Cohen dans un post sur VK. Le même Jacob Cohen nous révèle aussi que ces "patriotes" ont fait appel au plus islamophobe des avocats franco-israéliens pour défendre leur cause : l'extrémiste sioniste William Goldnadel !

Et comme le dit à juste titre le dicton populaire : Dis-nous qui sont tes amis et nous te dirons qui tu es !

La cause est entendue pour ceux qui ne contentent pas d'applaudir des déclarations publiques relayées à grand renfort de publicité médiatique, déclarations qui ont pour objet d'essayer d'obtenir le soutien le plus large possible en trompant les Français. Et il est regrettable que même ma consoeur Brigitte Bouzonnie se soit laissée embourber dans cette manipulation abjecte dont seuls les talmudistes ont le secret et l'expertise.

En qualité de responsable de la rédaction je me dois de préciser que la position de Brigitte Bouzonnie n'engage en aucun cas Médiazone. Sur ce point, elle n'exprime que son propre point de vue sur lequel nous sommes en total désaccord et que nous réfutons.

Nous ne soutenons pas l'appel de ces généraux incapables d'identifier les vrais ennemis de notre pays. Des gens qui souhaitent nous entrainer dans une guerre fratricide contre nos compatriotes musulmans. Nous condamnons cet appel et le considérons comme un acte de trahison envers la population française à qui les véritables motivations sont cachées.

Et nous n'oublions pas de souligner que cette partie de l'armée vote à plus de 45% pour l'extrême droite raciste et islamophobe. Sur Médiazone, nous sommes apolitiques et considérons tous les partis politiques comme nuisibles et diviseurs du peuple, gauche et droite confondues. Nous accuser "d'islamo-gauchisme" ou "d'islamo-fachisme" nous laisse totalement indifférents car quand le sage montre la lune, les imbéciles regardent le doigt...

Soutenir cette branche extrémiste de l'armée est au-dessus de nos forces car le RN est la dernière cartouche du Système, un parti politique dont la présidente Marine Le Pen se revendique publiquement sioniste. Et nous remarquons qu'elle aussi, est étrangement muette sur cette opération Covid et toutes ses conséquences. Une fausse opposition, une opposition contrôlée qui sert d'épouvantail dans toutes les élections et permet aux réseaux maçonniques et à leurs complices, de faire élire des ânes et des imposteurs à l'Elysée.

Et nous sommes aussi en droit de nous interroger sur les véritables commanditaires de "l'opération Ronces" dont Zemmour s'est fait l'écho, tout comme nous nous sommes interrogés sur l'égorgement de Samuel Paty dont Chevènement a parlé sur CNews avec Zemmour, deux jours avant que ce crime ne se produise. Il y a des secrets qui puent...

Jean Noël Mendy, un esprit vif et perspicace, habitant la banlieue et lui aussi issu de la diversité, exprime son point de vue en réponse de la banlieue à cette association de généraux qui se prétend "patriote". Il complète ce que Jean Michel M. a parfaitement résumé dans un commentaire sur VK et qui dit :

"Il est évident que ces tribunes militaires voire "pronunciamiento" qui apparaissent sont pour la plupart télécommandées. Suffit de les étudier. Pas un mot sur l'OTAN et l'intégration de l'armée française dans le commandement US (à part une qui émane d'un petit cercle d'officiers souverainistes). Pas un mot sur les OPEX qui enrichissent les militaires, les multinationales et appauvrissent les contribuables. Désignation d'un même ennemi intérieur : l'Islam associé à la délinquance des banlieues. Pas un mot sur la dictature sanitaire, les couvre-feux, les confinements, etc. concoctés par des cabinets étrangers comme Bain & Co dirigé par le Mossad. Pas un mot sur le peu d'implication du service de santé des armées dans la protection des populations civiles en cas d'épidémie ou guerre biologique. Bref rien pour le peuple et les gilets jaunes. Juste un discours pour polariser le débat politique à l'extrême-droite et satisfaire les crapules qui nous gouvernent..."

L'affaire est entendue pour ce qui me concerne et pour ce qui concerne la rédaction de Médiazone dont j'assume la direction. S'il y a une 5ème colonne dans l'armée, elle n'est pas "islamiste" mais national-sioniste !

On peut tromper un peuple souvent mais on ne peut le tromper tout le temps.

A méditer...

Image


Votre réaction?

58
LOVED
1
LOL
0
FUNNY
0
PURE
0
AW
8
BAD!
0
OMG!
0
EEW
5
ANGRY
0 Commentaires