FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

Le soutien de Hollande dans l'arrivée par traitrise de Macron à l'Elysée ! (P.S.1)

En avril 2017, Macron a bénéficié du soutien logistique important de Hollande, encore Président de la République. Faisant dire au Ministère de l'Intérieur les chiffres que les "zélites" voulaient entendre : c'est à dire, exactement les chiffres, à la virgule près du dernier sondage : rien que ce détail montre que ces résultats étaient truqués.<br><br>Cet article pointant la complicité logistique de Hollande dans l'arrivée par traitrise de Macron, grâce à des serveurs Scytl et Dominion truqués, est la suite d'un premier article, que j'ai publié sur Médiazone, le 16 janvier 2021. Et que je reposte (voir texte n°2). Naturellement, dans le second article que je consacre à ce sujet, je n'y reviens pas en détail ; vous trouverez donc toutes les précisions nécessaires dans le texte n°2..

Publié il y a  3,585 Vues Actualisé il y a 9 mois

En avril 2017, Macron a bénéficié du soutien logistique important de Hollande, encore Président de la République. Faisant dire au Ministère de l'Intérieur les chiffres que les "zélites" voulaient entendre : c'est à dire, exactement les chiffres, à la virgule près du dernier sondage : rien que ce détail montre que ces résultats étaient truqués.<br><br>Cet article pointant la complicité logistique de Hollande dans l'arrivée par traitrise de Macron, grâce à des serveurs Scytl et Dominion truqués, est la suite d'un premier article, que j'ai publié sur Médiazone, le 16 janvier 2021. Et que je reposte (voir texte n°2). Naturellement, dans le second article que je consacre à ce sujet, je n'y reviens pas en détail ; vous trouverez toutes les précisions nécessaires. dans le texte n°2..

1°)- Benoit d'houtaud : Comment se fait-il que Macron se soit vanté selon un reportage justement appelé "Le Casse du siècle" passé sur BFM TV d'avoir réalisé le casse du siècle en prenant la présidence en 2017, s'inspirant d'Ocean Twelve ? Ce qui fait écho à sa célèbre formule : "avoir pris l'Elysée par effraction ?"

Macron explique sans rire que le casse du siècle était facile car il avait les plans du fonctionnement de l'Etat français. Autrement dit, il avoue implicitement ce qui compte pour gagner la présidentielle.

Non pas avoir les faveurs de la majorité du peuple, mais de la majorité qui régit l'Etat. Dans ces conditions, il est deux possibilité : soit le peuple vote machinalement pour celui qui se fait passer pour le plus fort, ce qui est stupide, surtout à notre époque de rejet de l'officiel. Soit les élections ne comptent pas parce qu'elles sont truquées.

Dans ce cas, si ce qui compte est de tenir l'Etat, il convient de tenir les hauts fonctionnaires qui le composent et le tour est joué. Macron aurait ainsi été recruté pour prendre l'Etat comme un braquage de banque, truquant les élections et prenant d'assaut l'Etat grâce à des complicités dans l'appareil d'Etat, qui lui ont donné les clés de l'édifice.

Le casse aurait coûté une fortune, mais Macron était le représentant du CAC 40 majoritaire, sous la houlette de l'atlantiste Arnaut : néo-darwinien social et mondialiste qui hait la France et ne rêve que de NOM.

Hollande n'a pu se représenter car ses appuis l'auraient lâché, comme pour Fillon, en fait. MLP aurait joué à la perfection le rôle de l'outsider qui perd au second tour. Le grand perdant était sans doute Mélenchon, qui devait aller au 2nd tour, mais qui a préféré se taire et "concéder", comme disent les Américains quand ils acceptent de perdre l'élection alors qu'ils l'ont gagnée, comme Al Gore en 2000.

Réfléchissons bien à ce qui nous attend en 2022, pour renverser la tendance, si possible en 2020, mais probablement ensuite, car quand la grande majorité comprendra que les élections sont truquées, le changement de démocratie sera possible, seule possibilité en cas de trucage. Admettre que la démocratie représentative est devenue oligarchie représentative.

 

2°)-Brigitte Bouzonnie : Macron s'est vanté avec cynisme d'avoir effectué "le casse du siècle", d'être arrivé par effraction à l'Elysée devant un pareterre de journalistes, corrompus, grassement payés par Rothschild pour se taire. Il suffisait de voir les visages sombres de ces faux journalistes, qui n'appréciaient vraiment pas la sortie du petit banquier, vécue comme un véritable foutage de gueule sans frais. 

Cette "sortie" ne risquait rien. Elle est de la même farine que "qu'il vienne me chercher" lors de l'affaire Benalla. Ou bien encore, lorsqu'il faisait semblant, devant des diplomates français de dénoncer "l'état profond", dont il est le produit le plus achevé.

Comme tous les manipulateurs, Macron n'a aucun courage personnel de combattre frontalement l'adversaire. Je n'ai pas oublié le premier débat de la campagne présidentielle : où, sommé de se battre à la régulière devant des caméras, il fut plus mauvais que mauvais. Macron n'aurait jamais du figurer au second tour de la Présidentielle 2017.

Macron a bénéficié du soutien logistique de Hollande. Faisant dire au Ministère de l'Intérieur les chiffres que les "zélites" voulaient entendre : c'est à dire, exactement les chiffres, à la virgule près du dernier sondage, donnant Macron vainqueur : rien que ce détail montre que ces résultats étaient truqués.

Comme écrit Dick Ma : Hollande est un sale type, un goujat , un gougnaffier d’une rare perversité. Lui et son PNF n’auraient pas mis Fillon Hors Service : jamais Macron n’aurait pu accéder à la présidence. Force est de reconnaitre que Hollande a soutenu Macron jusqu'au bout. .

Hollande s'est même vanté plus tard, que "grâce à lui", "la France n'avait eu, ni Le Pen, ni Mélenchon" (sic), (cf interview dans le JDD). Je me demande quelle sera sa responsabilité dans la grande Histoire. Il a apporté un soutien logistique évident à l'arrivée de Macron à l'Elysée.

Trois jours avant le scrutin, les journalistes des chaines infos disaient à qui voulait l'entendre, que "Mélenchon ferait un bon score, mais ne serait pas au second tour"(sic). Exactement ce qui est arrivé, à la triple croche près.

Oui, cette histoire de serveurs truqués n'est pas intuitive. Aujourd'hui, j'ai appris que le procédé existe dans le monde depuis une dizaine d'années. Cela a commencé aux Philippines, puis au Cambodge, puis dans toute la région. Les serveurs truqués ont émigré en Allemagne 'Merkel), puis en France. Puis aux Etats-Unis. C'est devenu le droit commun de l'élection dite au suffrage universel.

Conclusion : 

1°)-Bref, comme dir France Forever sur VK  : "Par le fait de son élection par la fraude, pourquoi continuer à obéir à (Macron) un usurpateur illégitime ? Tout ce dont il a mis en place : Lois, ventes de notre patrimoine, enrichir plus ses amis, etc ... sont caduques !

2°)-Brigitte Pascall : France, c'est exactement mon analyse. Voilà pourquoi nous avons créé le "Rassemblement Pouvoir au Peuple", avec un programme en 30 points, pour réinventer une règle du jeu politique "sans" Macron. Fondée uniquement sur l'engagement bénévole des militants des réseaux sociaux.

Permettant à chacun une vie décente et joyeuse, où tu es cordialement invitée.

Tout le contraire de ce qu'a fait ce pourri de Macron.... !

PS 1°)-Cet article pointant la complicité logistique de macron dans l'arrivée par fraudes graves du petit banquier à l'Elysée, grâce à des serveurs Scytl et Dominion truqués, est la suite d'un premier article, que j'ai publié sur Médiazone, le 16 janvier 2021. Et que je repose ci-dessous. Dans cette enquête, j'analyse le mode opératoire utilisé par Macron pour conquérir l'Elysée. Naturellement, dans le second article que je consacre à ce sujet, je n'y reviens pas en détail ; vous trouverez toutes les précisions nécessaires.dans  le texte ci-dessous.

P.S. Daniel Bensadoun : "La "stratégie" de Macron a été fabriquée par Hollande, qui voulait d'une "grande coalition à l'Allemande", entre le PS et LR . Macron a procédé d'une autre façon, mais le résultat, c'est LREM , qui est bien une coalition de juppéistes et de Vallsistes.

Le conflit entre les deux est simplement un conflit de personne, Hollande pense sans doute qu'il ferait un meilleur vizir que le vizir actuel, mais sur le fond, c'est les mêmes ...

2°)-L' arrivée à l'Elysée par fraudes graves de Macron en 2017 ! Article publié sur Médiazone Le 16 janvier 2021

L' arrivée à l'Elysée par fraudes graves de Macron en 2017 !

Brigitte Bouzonnie

L' arrivée à l'Elysée par fraudes graves de Macron en 2017, résultat d'une action concertée de l'Etat profond français. L'arrivée à l'Elysée de Macron résulte aussi de l'utilisation des serveurs Scytl et Dominion, qui ont crédité fallacieusement le candidat LREM de 24% au premier tour. Exactement le même mode opératoire utilisé par Biden, nommé Président des Etats-Unis, suite à des fraudes abyssales.

2017 : arrivée à l'ELysée de Macron par fraudes graves !

Article rédigé le 25 juillet 2017, mais qui n'a pas pris une seule ride Je le reposte, car il montre l'arrivée par fraudes graves de macron à l'Elysée : résultat d'une action concertée par l'Etat profond français

Les tristes votes à l'Assemblée nous rappellent le pire. Le vote du 5 juillet 2017 sur la confiance donnée au Premier Ministre (360 pour, 129 abstentions, 67 contre) ; puis le vote hélas massif des députés acceptant craintivement, -sauf naturellement les députés de la FI et les députés communistes-, la loi d'habilitation destinée à démolir le code du travail. 

1°)- les pleins Pouvoirs donnés à Pétain en 1940

Tous ces votes additionnés évoquent irrésistiblement les pleins pouvoirs donnés massivement à Pétain en 1940 : à l'exception de 80 députés "honnêtes". Sans oublier les communistes qui n'étaient pas à Vichy, le PCF ayant été interdit de séjour.

Comme l'explique Alain Badiou, la désorientation des consciences pétainistes a rendu possible un tel plébiscite à ce gouvernement contre révolutionnaire (celui de 1940) : "ce régime d'oligarques corrompus jusqu'à l'os, qui se présentent comme ceux qui vont sortir le pays d'une grande crise morale. Un aventurier, un roi cacochyme, vieux militaire, politicien retors (Pétain), toujours homme de main des grandes fortunes, qui se présente comme le vrai détenteur de l'énergie nationale"(sic) ("De quoi Sarkosy est-il le nom ?", édition Lignes, 2009).

Car, tout comme Pétain, Macron n'est pas un "accident", une "erreur" de la grande Histoire et de quelques dirigeants "pris de court", ainsi que j'ai pu souvent le lire sur Facebook.

S'agissant de Pétain en 1940, Claude Bourdet, initiateur de la Résistance nous révèle cette information peu connue, mais significative :

"En avril 1937, Laval, par l'intermédiaire d'un de ses parents, demanda à rencontrer une personne ayant la confiance du "Caudillo". L'entrevue eut lieu, et Laval déclara à l'envoyé du "Caudillo" que, pour éviter un mouvement communiste en France, il était en contact avec Doriot, le Colonel de La Roque et le Maréchal Pétain. Il affirma que le salut de la France résidait dans un gouvernement Pétain, et que le Maréchal était déterminé à assumer cette responsabilité. : cf Dépêche de l'ambassadeur d'Allemagne en Espagne au Ministre des affaires étrangères allemand du 13 avril 1937, in archives secrètes de la Wilhemstrasse, tome 3, Plon, 1952. Le complot qui a présidé à la naissance de "l'Etat français" de Pétain était tramé de longue date. La "divine surprise" ne fut pas une surprise pour tous" (sic) (extrait de ses mémoires, "L'aventure incertaine", édition du Félin, 1998).

2)-Le coup d'état "démocratique" fomenté par macron

De la même façon aujourd'hui et s'agissant cette fois de Macron, nous possédons deux témoignages venant du petit banquier lui-même. Ce dernier n'a-t-il pas dit, au cours d'un conférence de presse officielle "qu'il était arrivé par infraction à l'Elysée"(sic) ? Plus disert encore, il a avoué, au cours d'une conférence effectuée en 2017, qu'il avait été choisi par Bildenberg. Et qu'il n'y avait pas de démocratie en France" (sic). Il existe un enregistrement vidéo de ces paroles, prouvant la véracité des mots prononcés par le petit banquier.

2.a)-L'arrivée au pouvoir d'une bande illégitime et minoritaire :

Car on le sait tous : Macron est arrivé au Pouvoir en 2017, suite à un "coup d'état démocratique", pour reprendre l'excellente formule d'Alain Badiou, tiré de son ouvrage : "Eloge de la Politique", édition Café Voltaire/Flammarion, 2016. Or, la promotion du livre d'Alain Badiou, qui commençait très fort, a été brutalement interrompue  au début du mois d'octobre 2017, du jour au lendemain par les sbires de Macron : qe qui montre combien ce livre lucide et intelligent  génait le petit banquier !

Régis de Castelnau résume aussi parfaitement la situation : "Le coup d’État financier, médiatique et judiciaire perpétré en 2017 a installé à la tête de l’État une bande minoritaire et illégitime. Incarnée par celui qui est leur chef, Emmanuel Macron"(sic), extrait de son billet de son blog "Vu du droit" du 6 octobre 2019, intitulé : "Pourquoi il ne faut pas demander le départ de Castaner".

En 2017, la France a été traitée comme un pays africain. Que fait-on en Afrique ? Dans son ouvrage, "Le réveil de l'Histoire", Alain Badiou répond : "On (les Etats-Unis) monte de sanglantes expéditions militaires un peu partout, notamment en Afrique, pour faire "respecter les droits de l'homme", mettre partout au pouvoir -par la combinaison de l'occupation violente et "d'élections" fantomatiques -des valets corrompus, lesquels livreront pour rien aux susdits puissants la totalité des ressources du pays" (sic) ("Le réveil de l'Histoire", édition Lignes, 2012, page 12).

De la même façon, en 2017, grâce à des élections sans vérité, on a imposé le valet corrompu Macron à l'Elysée :
1°)-d'une part, pour siphonner les richesses françaises au profit des américains. 2°)-Surtout on a placé King Kostard, directement en réponse au mouvement anti Khomri de 2016, pour discipliner cette "populace", qui avait eu l'audace en 2016 de descendre dans la rue à 14 reprises, afin de s'opposer à un projet de loi (loi Khomri) voulu par la dictature supranationale de Bruxelles.

J'ai souvenir de la joie incroyable de Pierre Gattaz, membre de l'Etat profond français, suite à la réussite de cette sinistre entreprise. En effet, le Tour de France s'arrêtait un jour de juillet 2017 à Périgueux : on avait dressé des stands, en invitant notamment celui qui était encore "le patron des patrons". Il n'en pouvait plus de bonheur de cette nouvelle situation, comme le montre une photo vu de lui dans la "Dordogne libre" achetée à l'occasion, hilarant, plié en deux de rigolade, comme on ne l'avait jamais connu.

2.b)-Le rôle des serveurs Scytl et Dominion :

Le serveur truqué SCYTL a joué un rôle cardinal. Le soir du premier tour, Macron faisait entre 6 et 9% des suffrages. Il y a eu une grande panne d'électricité. Tous les autres comptes des autres candidats ont été siphonnés, y compris les petites listes comme l'UPR et le NPA, réduites respectivement à 1 et à 0,5% des suffrages, malgré toute la mobilisation du NPA dans les luttes. El la forte et intelligente présence des militants de l'UPR sur les réseaux sociaux (voir excellent article rédigé par Eric Montana pour MEDIAZONE : "Scytl, le logiciel qui vote pour vous", du 26 novembre 2020).

Et, à travers eux, l'Ogre capitaliste mondialisé, à qui il en faut toujours plus, a réussi son "coup" : grâce à Macron au Pouvoir, avoir: toujours plus de profits, toujours plus de granduse, ttoujours plus de Volonté de Puissance. 

Conclusion :

Face à ce coup de force illégitime, il nous reste :

1)- Le COMBAT IDEOLOGIQUE sur les réseaux sociaux, et, je l'espère aussi, par des passages média d'intellectuels de la gauche critique "reconnus". En ce moment, il n'y a que Michel Onfray qui l'ouvre : même ce qu'il dit est du déjà vu, déjà entendu : critique du Peuple mis au rancart, malgré le succès du NON au TCE en 2005. Ce n'est pas mon préféré, mais ça fait du bien de l'écouter à défaut d'un autre

 2°)-CONTRE LE NOUVEL ORDRE MONDIAL VOULANT FAIRE DE NOUS DES ESCLAVES DANS LE CADRE DU GRAND RESET, SUR LES RESEAUX SOCIAUX, NOUS, LES SANS NOM LES SANS GRADE, NOUS BATTRONS COMME DES CHIENS CONTRE LA DICTATURE SANITAIRE. LA PRIVATION DE LIBERTES PUBLIQUES (interdiction de manifester), VOULUE PAR MACRON, BIDEN, OBAMA, CLINTON, GATES, SOROS.

Nous; les sans nom, les sans grades, populariserons notre programme de rupture avec le mondialisme en 30 points élaboré par le Rassemblement "Pouvoir au Peuple", réunissant les "Insoumis critiques", les "franchement insoumis", le courant interne/externe : "Rupture, Pouvoir aux militants",  le PRCF, la PARDEM, le CNSJS, proposant une vie décente et joyeuse pour chacune et pour chacun. Son porte-parole pourrait être, soit Jacques Généreux, soit Jacques Sapir, soit Jacques Cotta.

Comme on disait dans les années 70 : ON A RAISON DE SE REVOLTER ! 

 

3°)- Eric Montana : "Scytl : le logiciel qui rend nos votes inutiles..." Mediazone 26 novembre 2020

Scytl : le logiciel qui rend nos votes inutiles...

Le soir même du premier tour et avant même que les résultats définitifs ne soient connus, Macron à l'instar de Sarkozy, fêtait déjà avec les élites de la finance, son élection prévisible et annoncée pour le second tour, face à Marine Le Pen, la candidate choisie par le logiciel pour être l'épouvantail qui allait provoquer le ralliement massif de tous les "républicains" sur le candidat choisi par Bilderberg.

Eric Montana, 26 novembre 2020

Il y a des événements qui servent parfois de déclic dans une vie. La fraude massive du candidat Biden dans les élections américaines en est un.

Nous découvrons avec effarement que l'on peut truquer des élections dans le pays qui se revendique "leader du monde libre" et lumière de la démocratie. Nous apprenons grâce à Internet et l'affaire Jeffrey Epstein, la corruption massive qui ronge la politique américaine, vendue à tous les lobbys.  La dépravation maladive de dirigeants mondialement connus comme Bill Clinton et même Bill Gates, deux habitués des voyages sur le Lolita Express, l'avion qui servait à transporter ces bienfaiteurs de l'humanité sur l'île aux orgies appartenant à l'agent du Mossad, découvert si opportunément suicidé dans sa cellule new-yorkaise. Un Etat américain noyauté par des personnages soupçonnés ou accusés de pédophilie, de trafic et de crimes sexuels...

Nous apprenons l'existence d'un Deep State qui gouverne ce pays dans l'ombre. Nous réalisons avec effroi que la CIA, cet Etat dans l'Etat qui ne rend compte à personne, agit à sa guise avec la complicité de son frère jumeau le Mossad, dans le trafic d'armes, le trafic de drogues, le trafic d'êtres humains, les coups d'Etat, les révolutions colorées, les assassinats ciblés.

Nous découvrons que Soros finance les Black Lives Matter en payant les manifestants 15 dollars de l'heure pour semer le chaos et la violence, qu'il organise les caravanes de milliers de sud américains se dirigeant vers les Etats Unis pour tenter de faire passer Trump qui s'oppose à ces arrivées massives de faux migrants, pour un président sans coeur et sans compassion et salir son image aux yeux des américains et du reste du monde...

Et bien évidemment, on finit par s'interroger sur notre propre pays. Et en découvrant chaque jour que Dieu fait, la corruption de nos politiciens, leur soumission aux lobbys, leurs lois iniques votées contre le peuple, l'enrichissement rapide de certains d'entre eux, les privilèges indécents qu'ils s'accordent à eux-mêmes, l'impunité qu'ils se votent pour mieux se protéger de la justice, leurs vices cachés, on se dit que nous sommes exactement dans la même situation qu'aux Etats Unis.

De plus, quand on découvre que la France possède aussi le logiciel Scytl qui a servi à truquer les élections américaines, les doutes légitimes que nous avions sur les élections présidentielles de 2017 qui a vu la victoire d'un candidat sorti de nulle part, mais sélectionné par le groupe Bilderberg pour être le nouveau président de la République française, ne peuvent que revenir à la surface.

Personne n'a oublié comment Macron a été outrageusement avantagé dans les médias, dans la presse. L'inégalité du temps de parole appliqué scandaleusement aux autres candidats qui ont été marginalisés, mal traités, et qui malgré leurs légitimes revendications à bénéficier d'un temps de parole égal et d'une égalité de traitement, n'ont pas été entendus. Cette première et grave anomalie laissait déjà entrevoir le reste... Macron semblait être le candidat que le Système avait choisi pour la fonction suprême. Les sondages lui étaient systématiquement favorables alors qu'il était inconnu des Français et que la seule chose que l'on savait de lui, c'est qu'il a permis à la finance apatride de mettre la main sur les fleurons de notre industrie nationale.

Ses meetings électoraux avec des figurants, des salles à moitié vides alors que les médias parlaient d'enthousiasme et d'engouement "populaire" pour ce jeune candidat, ont été une autre anomalie qui aurait du mettre la puce à l'oreille de ceux qui prétendent faire de l'information. La campagne électorale de Macron avait tout d'une mise en scène et réunissait tous les ingrédients de la manipulation de masse. Puis l'utilisation de machines à voter informatisées, aussi peu fiables que les résultats finaux, a été une autre source de questionnement.

Ne parlons pas des résultats du premier tour où dans les grandes villes tenues par ses amis politiques, les bulletins blancs étaient inexistants, où les premiers comptages lui attribuaient de 6 à 9% et parfois beaucoup moins... et qu'après une étrange panne informatique d'une demie-heure, on l'a donné en tête avec 22, 23 ou 24%... Les miracles de l'informatique et du logiciel Scytl ?

Le soir même du premier tour et avant même que les résultats définitifs ne soient connus, Macron à l'instar de Sarkozy, fêtait déjà avec les élites de la finance, son élection prévisible et annoncée pour le second tour face à Marine Le Pen, la candidate choisie par le logiciel pour être l'épouvantail qui allait provoquer le ralliement massif de tous les "républicains" sur le candidat choisi par Bilderberg.

Puis last but not last, le soir de son élection, le discours prononcé devant la symbolique pyramide du Louvre avec cette lumière rouge au-dessus de sa tête, comme l'oeil d'Horus observant les événements, saluant la foule au signe du compas et de l'équerre devant des spectateurs et des figurants apparemment nombreux mais télévisés à coups d'images rapides pour éviter le détail qui tue..

Tout cela faisait penser à la théâtralisation d'une cérémonie maçonnique. Les derniers détails qui confirmaient des doutes légitimes et l'idée que nous étions bien dans une élection étrange ne correspondant à rien de ce que nous avions vécu auparavant. Et puis cette sale impression que le groupe Bilderberg et la Franc Maçonnerie l'avaient largement organisée et planifiée, et que grâce à l'ignorance et la naïveté des Français, la Cabale l'avait largement emportée.

Le vrai gagnant de ces élections ce n'était pas le peuple français mais Rothschild et ses complices de l'Etat profond.

Depuis, la France est vendue à la découpe à la haute finance et les riches se sont enrichis et multipliés comme jamais auparavant. Ce pouvoir gouverne par la force et la violence. Du jamais vu en France ! La corruption explose faisant de notre pays l'un des pays le plus corrompu du monde. Les lois liberticides se succèdent les unes après les autres. Les droits sociaux sont démolis à coups de votes nocturnes à l'Assemblée et au Sénat et même la réforme des retraites contre laquelle des millions de Français ont protesté, a été votée en pleine nuit, en catimini grâce à une nouvelle traîtrise du groupe Les Républicains qui en ont pris l'initiative. 

Et puis cerise sur le gâteau, l'Etat d'urgence sanitaire décrété grâce à un virus de laboratoire breveté et utilisé de manière criminelle, pour imposer aux Français un régime digne des pires dictatures.

La destruction de l'économie pour favoriser le Grand Reset à base de monnaie digitale, permettant de surveiller tous nos faits et gestes, les tests bidons pour continuer à gouverner par la peur, les chiffres truqués pour favoriser la psychose de la mort, la vaccination avec l'ajout de nanoparticules et d'ingrédients qui nous rendront encore plus malades, et bientôt la pénurie alimentaire, un nouveau Covid-21 et les camps d'internement pour faire plier les récalcitrants qui refusent en bloc le confinement, le masque obligatoire, l'interdiction de voyager, l'interdiction d'un retour à une vie normale et la folie criminelle de ce gouvernement d'imposteurs, d'assassins et de corrompus.

Et si les médias s'inquiètent de constater que 91% des Français et 80% d'entre nous, ne faisons plus confiance ni au gouvernement ni aux médias complices au sujet de cette gigantesque opération criminelle, c'est que nous sommes à la veille d'une révolte qui se transformera sans aucun doute, en insurrection violente.

Le peuple de France est victime d'une Cabale monstrueuse tout comme le peuple américain et d'autres peuples européens. Cette Cabale veut nous imposer le Nouvel Ordre Mondial totalitaire et génocidaire de gré ou de force, et pour l'instant c'est surtout la force et la violence qui sont employées. Nous sommes donc en situation de victimes.

Mais nous ne devons pas oublier que la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793 énonce en son article 35 : "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."
 


Votre réaction?

3
LOVED
0
LOL
1
FUNNY
1
PURE
1
AW
0
BAD!
0
OMG!
0
EEW
3
ANGRY
0 Commentaires

  • Le soutien de Hollande dans l'arrivée par traitrise de Macron à l'Elysée ! (P.S.1)
  • Brigitte Bouzonnie