FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

Le vote est devenu une escroquerie en bande organisée

Le vote au suffrage universel est devenu une escroquerie politique en bande organisée. Il n'y a pas eu d'élections sincères en 2017, à cause des serveurs DOMINION et SCYTL, qui ont truqué le résultat du premier tour : Macron était à peine crédité de 11% par les français. Pourtant, il a été adoubé candidat du second tour contre M. Le Pen, en siphonnant les autres listes de candidats, y compris les petites listes comme l'UPR et le NPA.

Publié il y a  3,764 Vues Actualisé il y a 5 mois

Le vote au suffrage universel est devenu une escroquerie politique en bande organisée. Il n'y a pas eu d'élections sincères en 2017, à cause des serveurs DOMINION et SCYTL, qui ont truqué le résultat du premier tour : Macron était à peine crédité de 11% par les français. Pourtant, il a été adoubé candidat du second tour contre M. Le Pen, en siphonnant les autres listes de candidats, y compris les petites listes comme l'UPR et le NPA.

1°)-Excellent article rédigé par notre ami Dominique Kern !

Il n'y a pas eu d'élections en 2017 en France, mais une manipulation de l'opinion, avec la complicité du FN, pour faire accepter Macron

Ils ont tous accepté de "faire barrage", pour pimenter le jeu, avec des cartes (électorales) truquées.

Et Macron est sorti vainqueur, alors que le Peuple le détestait dès le départ.

C'est cette impasse imposée d'en haut, à la va-vite, que nous subissons aujourd'hui sous cette forme pandémiesque (pandémie et grotesque). C'est cette impasse qui est en train d'être démontrée, démontée, au grand jour en ce moment ...

On ne peut pas dissocier Macron de toutes les tragédies qui ce sont abattues sur notre pays depuis son élection...

Incendie de Notre Dame de Paris, volontaire ou pas.

Lubrizol, à Rouen, dont les conséquences ne sont même plus discutées.

La pandémie cache toutes les autres tragédies : c'est le cache-sexe idéal  de toutes les saloperies qu'ils nous a imposées..

Pour favoriser ceux qui l'ont fait élire ...

Le vote est devenu en France, comme aux USA, une escroquerie ouvertement en bande organisée. 

Mr Donald Trump, quoiqu'on pense, a une assise dans le pays : les blancs victimes de la mondialisation, ce que les démocrates, souvent haïs, n'ont pas. Les démocrates ont cru à leur opération "assises minorités" : mais les minorités sont parties vers Trump.

Le pari Biden ne pouvait pas marcher. Ils le savait : pourquoi l'ont-ils essayé...? Ils sont maintenant dans une énorme impasse.

En France, l'escroquerie dure depuis un moment, depuis l'élection de Jacques Chirac quand il fut opposé à Le Pen en 2002.

Depuis ils ont essayé de parfaire le scénario, qu'ils nous imposent à chaque fois.

Mais pour que ça marche, il faut qu'on y croit, sinon c'est la crise de confiance qui est en train d'avoir lieu.

2°)- Brigitte Bouzonnie: Oui, il n'y a pas eu d'élections sincères en 2017.

2.1°)- A cause des serveurs DOMINION et SCYTL installés à Nice par la CIA, qui ont truqué le résultat au premier tour : Macron était à peine crédité de 11% par le Peuple français. Mais pourtant,  il a été adoubé candidat du second tour contre M. Le Pen, en siphonnant les autres listes de candidats, y compris les petites listes comme l'UPR et le NPA.

Je suis tout à fait d'accord pour dire que le Peuple français détestait Macron depuis le projet de loi Khomri; qui devait s'appeler au départ : loi Macron 2. On rappelle que le refus de la loi Khomri a donné lieu à 14 journées nationales, un million de personnes dans la rue, rien que pour la journée du 31 mars 2016. Une forte ébullition sur les réseaux sociaux. Un pouvoir hollandiste en roue libre. Et, si nous n'avions pas eu de dirigeants syndicaux et politiques corrompus (coucou Martinez, coucou Mélenchon !), on aurait pu imaginer un renversement de pouvoir.

Ensuite, nous faire croire que Macron, avec son chapeau haut de forme de la Restauration de Juillet, avait rassemblé sincèrement 24% le soir du premier tour, c'était vraiment nous prendre pour des billes !

Nous avons compris le mode opératoire précis utilisé par Macron et Hollande, grâce à l'article rédigé par Eric Montana sur MEDIAZONE du 24 novembre 2020 : "SCYTL, le logicile qui rend nos votes inutiles" (voir article ci-dessous). Et quand Alexis Cossette a raconté le raid de Francfort, la mort de 5 GI, afin de récupérer les serveurs DOMINION, ayant truqué l'élection 2020 américaine entre Donald Trump et Biden.

2.2°)- Le rôle de la désorientation idéologique majeure, active à la tête de l'Etat :

Outre les serveurs truqués, l'élection présidentielle est devenue une procédure irrationnelle et mensongère. Alain Badiou dénonce avec lucidité "la désorientation idéologique majeure, active à la tête de l'Etat, et dont souffre par ruissellement le Peuple français : l'amenant à voter pour des Chirac, Sarkosy, Hollande, Macron.

"Le rôle des affects collectifs ne peut être apprécié indépendamment des appareils idéologiques d'Etat chers à Althusser (partis, médias). Et qui sont des puissances de déraison et d'ignorance tout à fait spectaculaires. Leur fonction est justement de propager des affects dominants. Ils n'ont pas été pour rien en 2002, pour la "psychose Le Pen" : qui, après que le vieux pétainiste, quoique vieux cheval sur le retour fourbu, tiré d'écuries en ruine, a passé le premier tour, -M Le Pen second le 21 avril 2002, Jospin éliminé-, jeta la masse de jeunes lycéens épouvantés et de raisonnables intellectuels dans les bras d'un Chirac, qui, n'étant pas lui-même, en ce qui concerne la vigueur politique, de toute première fraicheur" (sic) ("De quoi Sarkosy est-il le nom ?", édition Lignes, 2009).

De même, l'injonction au vote utile 2017, afin d'élire le candidat Macron, mauvais sur le plan intellectuel. Et faire de l'électorat français un Peuple apeuré, terrorisé devant le supposé danger Le Pen, imperméable à toute rationalité élémentaire.

Mais ce n'est pas tout : des mécanismes grossiers de tromperie majeure du Peuple français ont pétaradé à plein régime dans les télés officielles. La télévision a atteint des niveaux de déraison extraordinaires. Un exemple entre mille : .ainsi, plus de dix millions de français ont assisté au premier débat entre les candidats de la présidentielle 2017. Avec un Mélenchon dominant largement le débat. Sortant des blagues : "il faut laisser les PS parler entre eux"(sic), à propos d'une algarade Hamon/Macron. Inversement, un Macron plus mauvais qu' un mauvais élève pris en faute. Pourtant, un quart d'heure avant la fin du débat, on nous a sorti un sondage proclamant Macron vainqueur, pour 29% des sondés, tandis que JLM était loin derrière à 20%. Pire encore, tout au long de la journée suivante, les médias inéquitables réussirent le tour de force de "commenter" le débat sans jamais citer Mélenchon.

Le vote au suffrage universel est devenu une escroquerie politique en bande organisée, permettant de faire élire la personne la plus détestée des français. Désormais, nous n'irons plus voter. Ou voter sans aucune certitude de voir notre bulletin de vote pris en compte. La confiance populaire ayant disparu, cela va générer un taux d'abstention abyssal.

La démocratie parlementaire se meurt, la démocratie parlementaire est morte !

Elle ne se relèvera jamais de ces énormes triches à répétition, qui ont commencé aux Philippines, Cambodge, Taïwan, Hong Kong, puis en Allemagne, France, Etats-Unis. Elle ne se relèvera pas de tout le mensonge médiatique, qui l'entoure, réduisant notre intellect au degré zéro de l'entendement.

Il faut inventer un autre système de désignation honnête de nos dirigeants !

3°)-"Scytl, le logiciel qui rend nos votes inutiles", article rédigé par Eric Montana le 24 novembre 2020 pour MEDIAZONE

Le logiciel qui permet de faire élire un inconnu, Président...

Il y a des événements qui servent parfois de déclic dans une vie. La fraude massive du candidat Biden dans les élections américaines en est un.

Nous découvrons avec effarement que l'on peut truquer des élections dans le pays qui se revendique "leader du monde libre" et lumière de la démocratie. Nous apprenons grâce à Internet et l'affaire Jeffrey Epstein, la corruption massive qui ronge la politique américaine, vendue à tous les lobbys.  La dépravation maladive de dirigeants mondialement connus comme Bill Clinton et même Bill Gates, deux habitués des voyages sur le Lolita Express, l'avion qui servait à transporter ces bienfaiteurs de l'humanité sur l'île aux orgies appartenant à l'agent du Mossad, découvert si opportunément suicidé dans sa cellule new-yorkaise. Un Etat américain noyauté par des personnages soupçonnés ou accusés de pédophilie, de trafic et de crimes sexuels...

Nous apprenons l'existence d'un Deep State qui gouverne ce pays dans l'ombre. Nous réalisons avec effroi que la CIA, cet Etat dans l'Etat qui ne rend compte à personne, agit à sa guise avec la complicité de son frère jumeau le Mossad, dans le trafic d'armes, le trafic de drogues, le trafic d'êtres humains, les coups d'Etat, les révolutions colorées, les assassinats ciblés.

Nous découvrons que Soros finance les Black Lives Matter en payant les manifestants 15 dollars de l'heure pour semer le chaos et la violence, qu'il organise les caravanes de milliers de sud américains se dirigeant vers les Etats Unis pour tenter de faire passer Trump qui s'oppose à ces arrivées massives de faux migrants, pour un président sans coeur et sans compassion et salir son image aux yeux des américains et du reste du monde...

Et bien évidemment, on finit par s'interroger sur notre propre pays. Et en découvrant chaque jour que Dieu fait, la corruption de nos politiciens, leur soumission aux lobbys, leurs lois iniques votées contre le peuple, l'enrichissement rapide de certains d'entre eux, les privilèges indécents qu'ils s'accordent à eux-mêmes, l'impunité qu'ils se votent pour mieux se protéger de la justice, leurs vices cachés, on se dit que nous sommes exactement dans la même situation qu'aux Etats Unis.

De plus, quand on découvre que la France possède aussi le logiciel Scytl qui a servi à truquer les élections américaines, les doutes légitimes que nous avions sur les élections présidentielles de 2017 qui a vu la victoire d'un candidat sorti de nulle part, mais sélectionné par le groupe Bilderberg pour être le nouveau président de la République française, ne peuvent que revenir à la surface.

Personne n'a oublié comment Macron a été outrageusement avantagé dans les médias, dans la presse. L'inégalité du temps de parole appliqué scandaleusement aux autres candidats qui ont été marginalisés, mal traités, et qui malgré leurs légitimes revendications à bénéficier d'un temps de parole égal et d'une égalité de traitement, n'ont pas été entendus. Cette première et grave anomalie laissait déjà entrevoir le reste... Macron semblait être le candidat que le Système avait choisi pour la fonction suprême. Les sondages lui étaient systématiquement favorables alors qu'il était inconnu des Français et que la seule chose que l'on savait de lui, c'est qu'il a permis à la finance apatride de mettre la main sur les fleurons de notre industrie nationale.

Ses meetings électoraux avec des figurants, des salles à moitié vides alors que les médias parlaient d'enthousiasme et d'engouement "populaire" pour ce jeune candidat, ont été une autre anomalie qui aurait du mettre la puce à l'oreille de ceux qui prétendent faire de l'information. La campagne électorale de Macron avait tout d'une mise en scène et réunissait tous les ingrédients de la manipulation de masse. Puis l'utilisation de machines à voter informatisées, aussi peu fiables que les résultats finaux, a été une autre source de questionnement.

Ne parlons pas des résultats du premier tour où dans les grandes villes tenues par ses amis politiques, les bulletins blancs étaient inexistants, où les premiers comptages lui attribuaient de 6 à 9% et parfois beaucoup moins... et qu'après une étrange panne informatique d'une demie-heure, on l'a donné en tête avec 22, 23 ou 24%... Les miracles de l'informatique et du logiciel Scytl ?

Le soir même du premier tour et avant même que les résultats définitifs ne soient connus, Macron à l'instar de Sarkozy, fêtait déjà avec les élites de la finance, son élection prévisible et annoncée pour le second tour face à Marine Le Pen, la candidate choisie par le logiciel pour être l'épouvantail qui allait provoquer le ralliement massif de tous les "républicains" sur le candidat choisi par Bilderberg.

Puis last but not last, le soir de son élection, le discours prononcé devant la symbolique pyramide du Louvre avec cette lumière rouge au-dessus de sa tête, comme l'oeil d'Horus observant les événements, saluant la foule au signe du compas et de l'équerre devant des spectateurs et des figurants apparemment nombreux mais télévisés à coups d'images rapides pour éviter le détail qui tue..

Tout cela faisait penser à la théâtralisation d'une cérémonie maçonnique. Les derniers détails qui confirmaient des doutes légitimes et l'idée que nous étions bien dans une élection étrange ne correspondant à rien de ce que nous avions vécu auparavant. Et puis cette sale impression que le groupe Bilderberg et la Franc Maçonnerie l'avaient largement organisée et planifiée, et que grâce à l'ignorance et la naïveté des Français, la Cabale l'avait largement emportée.

Le vrai gagnant de ces élections ce n'était pas le peuple français mais Rothschild et ses complices de l'Etat profond.

Depuis, la France est vendue à la découpe à la haute finance et les riches se sont enrichis et multipliés comme jamais auparavant. Ce pouvoir gouverne par la force et la violence. Du jamais vu en France ! La corruption explose faisant de notre pays l'un des pays le plus corrompu du monde. Les lois liberticides se succèdent les unes après les autres. Les droits sociaux sont démolis à coups de votes nocturnes à l'Assemblée et au Sénat et même la réforme des retraites contre laquelle des millions de Français ont protesté, a été votée en pleine nuit, en catimini grâce à une nouvelle traîtrise du groupe Les Républicains qui en ont pris l'initiative. 

Et puis cerise sur le gâteau, l'Etat d'urgence sanitaire décrété grâce à un virus de laboratoire breveté et utilisé de manière criminelle, pour imposer aux Français un régime digne des pires dictatures.

La destruction de l'économie pour favoriser le Grand Reset à base de monnaie digitale, permettant de surveiller tous nos faits et gestes, les tests bidons pour continuer à gouverner par la peur, les chiffres truqués pour favoriser la psychose de la mort, la vaccination avec l'ajout de nanoparticules et d'ingrédients qui nous rendront encore plus malades, et bientôt la pénurie alimentaire, un nouveau Covid-21 et les camps d'internement pour faire plier les récalcitrants qui refusent en bloc le confinement, le masque obligatoire, l'interdiction de voyager, l'interdiction d'un retour à une vie normale et la folie criminelle de ce gouvernement d'imposteurs, d'assassins et de corrompus.

Et si les médias s'inquiètent de constater que 91% des Français et 80% d'entre nous, ne faisons plus confiance ni au gouvernement ni aux médias complices au sujet de cette gigantesque opération criminelle, c'est que nous sommes à la veille d'une révolte qui se transformera sans aucun doute, en insurrection violente.

Le peuple de France est victime d'une Cabale monstrueuse tout comme le peuple américain et d'autres peuples européens. Cette Cabale veut nous imposer le Nouvel Ordre Mondial totalitaire et génocidaire de gré ou de force, et pour l'instant c'est surtout la force et la violence qui sont employées. Nous sommes donc en situation de victimes.

Mais nous ne devons pas oublier que la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793 énonce en son article 35 : "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

Et si le réveil du peuple français semble lent et poussif, il est indéniable qu'il est massif.

Un autre monde est possible et cela ne dépend que de nous. Seuls nous ne sommes rien, ensemble soyons tout.

Comment un inconnu peut-il devenir Président ?

 


Votre réaction?

25
LOVED
2
LOL
1
FUNNY
0
PURE
1
AW
2
BAD!
1
OMG!
0
EEW
1
ANGRY
0 Commentaires