FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons (objectif 100000€)

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

Les Gilets Jaunes ne sont pas morts

Hommage à ces hommes et ces femmes qui n'ont rien lâché, qui n'ont pas plié et ne se sont pas soumis. Nous devrions tous être fiers d'eux car ils se sont battus pour nous tous.
Non, les Gilets Jaunes ne sont pas morts.

Publié il y a  2,971 Vues Actualisé il y a 5 mois

Voilà ce que j'écrivais le 13 janvier 2019. Entre temps, un v.i.r.u.s de laboratoire opportunément mis en circulation a permis à ce pouvoir criminel de faire taire habilement la contestation sociale, en imposant en prime, les lois les plus liberticides qui soient...

L'oligarchie sous protection de l'Etat, se gave et les bourses explosent de joie, permettant aux milliardaires de gonfler davantage leurs fortunes.

Pendant ce temps, des pans entiers de notre économie s'effondrent, des secteurs d'activité comme la restauration, l’hôtellerie, le tourisme, la culture, le sport, et tout ce qui fait la vie sociale d'une société humaine est sacrifié car il faut impérativement isoler les individus les uns des autres, craignant une explosion sociale et une insurrection. Et quelle meilleure façon d'isoler les gens tout en leur faisant croire que c'est pour les protéger, pour protéger leur santé et leur éviter de mourir d'un v.i.r.u.s dont 99,95% guérissent...

On profite de la situation pour faire avancer l'agenda de l'identité numérique avec un v.a.c.c.i.n qui permettra une plus grande surveillance des populations et facilitera la répression.

1984 c'est le Club Med à côté de ce que nous vivons...

Mais relisez cet article de 2019 et offrez-vous quelques minutes de méditation...

Les évènements qui se produisent en France sous les yeux du monde, nous rappellent sous certains aspects ce qui s'est passé en Ukraine.

Même s'il y aurait beaucoup à dire sur cette révolution ukrainienne colorée, organisée et pilotée de l'extérieur, sur ses politiciens aussi corrompus que les nôtres, sur Viktor Ianoukovytch, ce président mégalomane qui a fini par fuir le pays, il y a quand même quelques détails qui nous interpellent.

D'abord, la même réponse sécuritaire de Macron aux Gilets Jaunes. Puis le mépris et la délégitimisation du mouvement, traitant les manifestants de casseurs, d'antisémites, d'homophobes et que sais-je encore.

La police utilisée comme milice, faisant d'elle un rempart protecteur de l'oligarchie et de ses privilèges. La violence policière libérée et autorisée qui atteint son paroxysme, jusqu'à susciter l'indignation de l'ONU et d'Amnesty International. De mémoire d'homme on n'a jamais vu ça. La répression tant policière que judiciaire en France rappelle étrangement le sinistre régime Pinochet.

La légende sur "la patrie des droits de l'homme" explose en vol, se révélant être ce qu'elle est vraiment : une fausse démocratie, une vraie oligarchie, une République bananière parce que maçonnique, un pays où un petit groupe d'individus et de lobbys divers, au service de la finance internationale et du pouvoir sioniste, imposent les lois les plus liberticides à un peuple impuissant.

A cette réaction violente du pouvoir, viennent s'ajouter les médias menteurs et leurs faux journalistes qui jour après jour diabolisent les Gilets Jaunes, en dramatisant à l'extrême quelques poubelles qui brulent... Medias de propagande, propriété de la classe dominante, qui n'ont pas d'autre mission que de manipuler l'opinion publique pour qu'elle accepte la répression et cesse d'approuver le mouvement social, majoritairement soutenu par le peuple français.

Et pour finir, la cohorte des intellectuels sionistes qui comme BHL insultent la France et "son terroir, ses binious" jusqu'à l'abject chantage à l'antisémitisme, quand d'autres incitent au crime collectif et à faire usage des armes, pour faire taire le peuple des Gilets Jaunes.

Pour BHL et Luc Ferry, ces Français qui expriment leurs souffrances, leurs besoins de justice, de plus de liberté et moins d'inégalités, seraient leurs pires ennemis, la lie antisémite de l'humanité ?

On peut être sûr que ces Français insultés, calomniés, méprisés s'en souviendront car on n'oublie pas une telle haine et un tel mépris. Une insulte aux Gilets Jaunes venant de cette fange sioniste, est une insulte à nous tous.

Et puis comment ne pas se souvenir de ce que les Français disaient sur les réseaux sociaux il y a à peine deux mois et demi ? On se plaignait du fait que personne ne bougeait. On bouillait dans nos colères à cause de la passivité collective, du fatalisme, du renoncement. On disait les "français sont des veaux" des "moutons" qui subissent sans jamais protester...

Puis soudain, le miracle s'est produit. Le peuple s'est enfin réveillé et il voit clair. Tout près de voir s'accomplir le rêve révolutionnaire de liberté, d'égalité, de fraternité, et balayer cette élite malsaine, sa corruption et ses privilèges.

En deux ans, la situation s'est encore dégradée, les pauvres toujours plus pauvres, les riches toujours plus riches mais à la prochaine mobilisation, le peuple tout entier sera Gilet Jaune car seule l'union fait la force.

Hommage à ces hommes et ces femmes qui n'ont rien lâché, qui n'ont pas plié et ne se sont pas soumis. Nous devrions tous être fiers d'eux car ils se sont battus pour nous tous.

Non, les Gilets Jaunes ne sont pas morts.


Votre réaction?

12
LOVED
0
LOL
1
FUNNY
1
PURE
0
AW
1
BAD!
0
OMG!
0
EEW
0
ANGRY
0 Commentaires