FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

Les loups sionistes démasqués

Depuis mars 2019, avec la fausse pandémie Covid 19, le dernier coup vient d’être asséné devant les citoyens abasourdis. Il aura fallu du temps pour démasquer les "loups sionistes" à l’œuvre depuis des siècles !.

Publié il y a  3,665 Vues Actualisé il y a 1 mois
Image

Par Christine Deviers-Joncour

Je me sens quelquefois, comme on dit en anglais, "out  of date", décalée, démodée, hors de ce monde. Mais "être moderne n’est-ce pas bricoler dans l’incurable" ?

Dans les années 2002 devant ce pathétique tsunami, gouffre de vide, j’ai un jour baissé les bras. Moi seule, que pouvais-je faire pour empêcher cette chute en avant, cette décadence, consciente de tout ce qu’ILS préparaient. Alors le mieux était de boucler ma valise. Et j’ai fait une autre sorte de vide autour de moi pour éviter manipulation et désinformation : j’ai zappé la radio, les journaux et télé.

Puis je me suis posée sur une colline entourée de forêts. Je n’entends que les chants des oiseaux, les vaches meugler et les cerfs bramer d’amour. Fini les images de guerres, le voile noir qui endeuille les océans mazoutées, les misères, corruption, les guerres,  mensonges et inhumanité, fausses pandémies etc… Il me fallait faire un break après tant d’années de combats colossaux, dangereux et dérisoires.

Il me reste ces rêves qu’un jour prochain l’homme prendra enfin conscience, s’il n’est pas trop tard, que ce joyau qui est notre Terre et ses enfants méritent le respect.

Au sommet de cette colline il y a ma maison. J’y suis née. Mes trisaïeuls, ma grand-mère, mon grand-père, ma mère y ont vu le jour, des paysans qui vivaient au rythme des saisons, du soleil et des lunes et qui respectaient la nature et ce qu’elle voulait bien leur offrir. Ils ont retourné avec peine la terre, ont plié sous les fardeaux en essuyant de leurs mains calleuses la sueur qui leur brûlait les yeux.

Alors que j’étais petite fille, un jour, mon grand-père devant un champ fraîchement labouré, m’a demandé de m’agenouiller.  "Prends la terre dans ta main et porte la à ta bouche, elle est notre chair, petite, elle est la vie, ne l’oublie jamais !" Elle était rouge comme le sang, grasse et luisante ; je n’ai jamais oublié son goût, comme je n’oublierai pas ce grand-père qui seul avait le droit de toucher la couronne de pain, y faire un signe de croix de la pointe de son couteau pour nous donner ensuite à chacun une tranche telle une offrande, un don de Dieu.

Je fus donc tombée  dans un scandale d’État et devenue la victime expiatoire parfaite, une voleuse, aventurière porteuse de tous les péchés, une Bonnie sans Clyde, sans foi ni loi, pour occulter les pires exactions dans les hautes sphères financières et politiques. La sorcière que l’on devait brûler en place de Grève !

Il fallait un bouc émissaire, on se défaussait sur moi en se protégeant. La bonne aubaine ! Je fus désignée et la curée commença. Les rumeurs allèrent bon train et tous s’empressèrent de m’affubler de toutes les épithètes les plus désobligeantes et péjoratives :

"Courtisane sybarite à la cuisse légère, briseuse de ménages, vénale, libertine, manipulatrice dévergondée, putain dépravée, nymphomane", tandis qu’un ministre, pauvre mâle candide et chaste, pris dans mes rets, n’était finalement que la malheureuse victime d’une hétaïre dévoyée.

Et naturellement, pas à un seul moment il ne pouvait être envisagé que l’hétaïre en question puisse aussi aimer, aimer simplement et sans calcul.. De mes responsabilités professionnelles, il n’était même plus question. L’activité de la "gourgandine" ne pouvait donc qu’être mineure ou fictive.

Et c’est sur ces dires que je fus un beau matin emmenée menottée, encadrée d’une dizaine de policiers. Et le cauchemar commença pour une dizaine d’années ! Prison, menaces et contrat sur ma vie, fisc, etc…

Sans défense, livrée aux vautours qui cachaient leurs insolents magots volés à l’état français en s’abritant derrière moi, au fil des mois et des années qui suivirent, j’ai alors décidé de me battre et dénoncer leurs turpitudes. J’ai vu alors les morts tomber autour de moi, des témoins gênants : Crises cardiaques, chutes du cinquième étage, cancers fulgurants etc.. Vingtaine de morts ! Je suis la dernière survivante d’un des plus gros scandales d’État : Les frégates de Taiwan.

J’ai vu, entendu, su… tellement d’horreurs !

Aussi, je sais aujourd’hui de quoi ces gens sont capables et  ce que nous vivons  aujourd’hui ne me surprend guère.

Ils n’ont aucune considération, aucune empathie et encore moins d'humanité envers le peuple qu’ils méprisent. Plus grave, le peuple les encombre et les dérange dans leur obsession de se remplir les poches, de s’enrichir comme des malpropres.

Alors la soumission et  obéissance de nos dirigeants envers ces malfaisants criminels de l’Ordre mondial sioniste expliquent leurs comportements aujourd’hui car ils ne se cachent plus !

Tout est à vue : leurs mensonges éhontés, roueries, manipulations, tricheries. Ils sont capables de tout et du pire ! Car aux ordres des grands criminels de la Haute Finance, Davos, Bilderberg, Big Tech… etc… les petits traitres, les petits politiques, au doigt sur la couture du pantalon ne seront pas oubliés bien sûr, et leur enrichissement personnel sera à la hauteur de leur obéissance aux ordres venus d’en Haut,  quitte à anéantir leur propre peuple grâce à de fausses pandémies et des vaccins meurtriers ! Et sans oublier les enfants dont les survivants deviendraient de dociles esclaves ! 

Darwin est à l'œuvre: tout a été  fait pour éliminer les faibles, profiter des différences d'âge, de sexe ou d'origine, pour "liquéfier" le travail, le soumettre à la peur, au risque : Un nouveau racisme, un véritable racisme social ! Ils avaient vu juste en pulvérisant la nouvelle économie avant qu'elle ne s'effondre sous le poids de la spéculation. Ils récidivent en dénonçant l'avènement d'une "nouvelle barbarie": un monde au-delà de l'humain où des sous-hommes serviraient des surhommes.

"Nous vivons au sein d'un leurre magistral, d'un monde disparu que les politiques artificielles prétendent perpétuer. Nos concepts du travail et par là du chômage, autour desquels la politique se joue (ou prétend se jouer) n'ont plus de substance: des millions de vies sont ravagées, des destins sont anéantis par cet anachronisme. L'imposture générale continue d'imposer les systèmes d'une société périmée afin que passe inaperçue une nouvelle forme de civilisation qui déjà se pointe, où seul un très faible pourcentage de la population terrestre trouvera des fonctions. L'extinction du travail passe pour une simple éclipse alors que, pour la première fois dans l'histoire, l'ensemble des êtres humains est de moins en moins nécessaire au petit nombre qui façonne l'économie et détient le pouvoir." (L'horreur économique de Viviane Forrester)

Alors oui, cette nouvelle guerre mondiale qui a commencé depuis déjà des décennies est une guerre sociale et intérieure, une guerre d’élimination menée par des élites dirigeantes contre une population devenue trop nombreuse et inutilement coûteuse.

Cette guerre se caractérise par l’instauration d’un nouvel esclavage appelé "libéralisme" et simultanément par l’accroissement de la répression contre le citoyen ordinaire afin d’obtenir sa soumission.

Depuis mars 2019, avec la fausse pandémie Covid 19, le dernier coup vient d’être asséné devant les citoyens abasourdis. Il aura fallu du temps pour démasquer les "loups sionistes" à l’œuvre depuis des siècles !.

Mais commencerait-on enfin à nous réveiller en découvrant l’ampleur de la mise en place insidieuse de mesures liberticides et de contrôle des populations dans tous les domaines  et sur toute la planète.  Et surtout leur mise en place d’une injection criminelle !  Et nos cris commencent à enfler : PROTÉGEONS NOS ENFANTS !!!!!!

Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. Alors levons-nous ! Plus nombreux encore et encore !!

Que feront-ils devant 67,4 millions de Français en colère ? Battons-nous, ils ne sont qu’une petite poignée d’illuminés et d'assassins !

Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans ce sont des loups féroces. Vous les reconnaîtrez à leur conduite. (Matthieu 7 : 15)

CDJ


Source : MédiaZOne
http://christinedeviersjoncour.com


Votre réaction?

75
LOVED
1
LOL
0
FUNNY
1
PURE
0
AW
2
BAD!
0
OMG!
1
EEW
3
ANGRY
0 Commentaires