Lettre de révocation adressée à Emmanuel Macron par Sylvain BARON

Une lettre d'un citoyen à monsieur Macron qui vaut une attentive lecture.

Publié 4 mois depuis dans Politique et économie, actualisé 4 mois depuis.

Walter DAVIN image
Homme , Lives in France, Metropolitan
557 Vues

Lettre de révocation adressée à Emmanuel Macron par Sylvain BARON

« Cher Emmanuel,

Tu me pardonneras de ne pas te donner du « Monsieur le Président de la République », mais nous ne sommes pas que deux à savoir que ton élection est la résultante d'une vaste propagande sur fond de slogans marketing relayés par des médias asservis, là où ces derniers pratiquaient la censure s'agissant de tes réels opposants. Tu n'avais jamais été élu et ne t'es même jamais présenté à un quelconque mandat, et si l'on tient compte des règles du CSA, tu n'avais aucune raison de bénéficier d'une telle visibilité médiatique. En fait, nous sommes des Millions de Français à reconnaître ton illégitimité, et à considérer se faisant que tu occupes illégalement le mandat de Président de la République.

Non seulement parce que si l'on tient seulement compte de l'inégalité de traitement dont ont bénéficié les candidats à la présidentielle de telle façon à orienter les votes (faut-il ici citer Tocqueville à propos du suffrage universel ?), on peut considérer la dernière élection présidentielle (et les autres) comme viciée et sans valeur réelle sur ses résultats ; mais aussi parce qu'au-lieu de considérer le fait accompli comme une possibilité de servir la nation et garantir dignement la Souveraineté du peuple français en son pays, tu es resté un félon jusqu'à la rognure d'ongle. Tu tiens réellement à démolir la France dans le cadre d'un vaste projet totalitaire cis-nommé « Union européenne » et appelé à devenir « Etats-Unis d'Europe ». Pardonne ma formule propre à beaucoup de gens qui ne sont « Rien », mais ton U.E chérie : je lui chie dessus. Ça n'est pas et ne sera jamais un pays. Il est hors de question que les Polonais aient la main sur notre dissuasion nucléaire, de la même façon que les Allemands resteront éternellement des étrangers, voire des adversaires dont il faudra toujours se méfier pour les Français. Il n'y a que les petits bourgeois sans profondeur dans ton genre, pour se moquer de l'Histoire et de la Souveraineté des peuples et soutenir encore cette idéologie mortifère. Mais n'oublie pas les résultats du dernier référendum au sujet de l'U.E. Renouvelé aujourd'hui, tu sais très bien que les votes favorables au Frexit seraient encore plus nombreux que les 55 % d'hier.

Tu es un traître, et pas seulement sur le plan politique ou moral (si toutefois nous devions considérer que la violation du titre premier de la Constitution sur la Souveraineté Nationale ne devait pas constituer un réel crime de lèse-nation), tu l'es aussi dans tes actions qui cette fois-ci, relèvent bien du droit pénal. »

Lire la suite sur le site de l'auteur Etat de Nécessité [Art.122-7 du Code Pénal] - Lettre de révocation adressée à Emmanuel Macron

 

Sylvain BARON

Image

Votre réaction?

8
LOVED
1
LOL
0
FUNNY
0
PURE
1
AWESOME
0
BAD!
0
OMG!
0
EEW
0
ANGRY
Commentaires 0

keyboard_arrow_up