FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

Nîmes : un magasin Casino interdit l'accès aux femmes voilées

Ce n'est pas la première fois que cela se produit. Dans ce sud de la France rongée par la xénophobie et le racisme, Marine Le Pen y engrange ses meilleurs scores électoraux. Et bien évidemment cela permet de se faire une idée sur "l'idéal humaniste et tolérant" qui guide ses électeurs.

Publié il y a  2,209 Vues Actualisé il y a 9 mois
Image

La laïcité incomprise

Ce n'est pas la première fois que cela se produit. Dans ce sud de la France rongée par la xénophobie et le racisme, Marine Le Pen y engrange ses meilleurs scores électoraux. Et bien évidemment cela permet de se faire une idée sur "l'idéal humaniste et tolérant" qui guide ses électeurs.

Mais ce genre d'événement s'est aussi produit dans les Yvelines dans un magasin Zara en 2015 où une femme portant un léger voile sur la tête s'est vue refuser l'entrée.

Après l'hystérie du burkini obligeant les femmes musulmanes à se dévêtir pour pouvoir accéder à certaines plages de la Côte d'Azur, on a pu assister aussi en juillet dernier, aux mêmes dérives intolérantes. Une jeune maman a été refoulée d'un supermarché Casino du Var, le 31 juillet dernier, à cause de son décolleté jugé "trop dénudé". 

Cette facheuse manie de vouloir régenter la façon de s'habiller des uns et des autres exprime surtout une forme d'ignorance, d'intolérance et de stupidité. N'avons-nous pas des problèmes autrement plus sérieux à traiter que de s'écharper pour des histoires de bouts de tissus ?

A un moment où le pays sombre dans la plus grave crise économique et sociale de son Histoire à cause d'un gouvernement corrompu qui utilise une fausse pandémie pour détruire le peu de libertés qui restent, le gérant du magasin alimentaire Vival by Casino à Nîmes dans le département du Gard (30) provoque une polémique depuis ce jeudi 29 octobre sur les réseaux sociaux.

Dans une publication Facebook vue plusieurs milliers de fois, le gérant du magasin Vival by Casino de Nîmes affirme qu’il “n’acceptait plus dans son magasin” les femmes musulmanes portant le voile. Une publication qui a choqué de nombreux internautes devenue virale sur les réseaux sociaux.

De son côté, le groupe Casino s’est exprimé sur Twitter après la publication d’un tweet du journaliste Taha Bouhafs. L’enseigne assure condamner avec la plus grande fermeté l’initiative du gérant Vival by Casino de Nîmes ; une initiative ” à l’encontre des valeurs ” du groupe Casino.

A 12h le Groupe Casino écrivait sur sa page Twitter : Bonsoir à vous. Nous venons de prendre connaissance de cette affiche. Nous la condamnons avec la plus grande fermeté. Il s'agit d'une initiative personnelle, qui va à l'encontre des valeurs de l’enseigne. Nous avons fait le nécessaire pour tout faire retirer.

Visiblement certains ont vraiment besoin d'une mise à jour sur la laïcité car ils confondent intolérance et liberté.

Puis, si à chaque fait divers tragique catalogué comme "attentat islamiste" par les médias en perte d'audience, certains sombrent dans l'hystérie, ce ne sont plus des cours sur la laïcité qu'il leur faudra, mais des soins chez les psychiatres...
 

Source de l'info : Break News

NB : Post de François Burgat publié sur sa page Facebook:
Je veux vous parler du prochain attentat :-(

Ce n’est pas de l’horrible attentat de Conflans que je voudrais vous parler. Je veux parler du suivant. Car il aura lieu, n’en doutez pas un instant ! Pourquoi ? Parce que classe politique et médias semblent plus que jamais être unis pour qu’il se produise. Pourquoi ? Parce que les pompiers pyromanes vont sans vergogne accentuer leur campagne délétère. Parce que la “liberté d’expression” va continuer à être assimilée à celle d’avilir et de salir très sélectivement une composante de la société. Parce qu’elle va plus que jamais être réduite à la “liberté d’expression des plus forts" et que cette faille béante la vide de son sens. Parce que l’anathème indécent de “la culture de l’excuse” va continuer à frapper avec une infinie arrogance et un terrifiant aveuglement tous ceux qui veulent remettre un peu de bon sens dans l'actualité et donc un peu de responsabilité sur la composante non musulmane de la France ou du monde.
A très bientôt hélas, pour commenter l’étape suivante, dans le sens de la descente, vers cet enfer où la classe politique et médiatique d’une part, la lâcheté de toutes celles et de tous ceux qui la regardent faire en silence, est en train de nous faire descendre.

Un petit rappel pour ceux qui prétendent défendre la laïcité sans la connaître...

Coluche à propos des immigrés et du racisme


Votre réaction?

2
LOVED
0
LOL
0
FUNNY
0
PURE
0
AW
1
BAD!
0
OMG!
0
EEW
0
ANGRY
0 Commentaires