Financement de la coopérative ZOnÉvolution

Amis lecteurs, chers êtres humains en humanité, nous comptons sur vos soutiens pour réussir notre évolution. Toute notre gratitude. Merci ♥

Je participe

Porterez-vous la marque de la Bête ?

Nous vivons un moment historique à dimension biblique car au-delà de la fausse pandémie utilisée pour provoquer la peur et imposer la plus vaste campagne de vaccination que le monde ait connu, se cache en réalité un combat entre forces du bien et forces du mal. Accepter d'obéir et se soumettre à des gouvernements corrompus c'est choisir son camp. Si la Bible dit vrai, le sort des obéissants et des soumis à l'iniquité, sera tragique. Nous en voyons les prémices chaque jour, en comptabilisant le nombre de victimes de cette fausse vaccination.

Publié il y a  6,502 Vues Actualisé il y a 10 mois
Image

Par Christine Deviers-Joncour

Porterez-vous la marque de la Bête ? Sans cette marque, vous ne pourrez ni acheter ni vendre. 

Mais si vous la portez, vous subirez des fléaux. Que faire ? Que révèle la Bible à propos de cette marque mystérieuse ?

Le passage de la Bible où il en est question déclare : 
"Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne puisse acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom" (Apocalypse 13:16-17). 

La main droite peut symboliser nos actions, nos œuvres, notre travail. Le front peut symboliser nos motifs intérieurs, nos idées, ce que nous avons "dans la tête". 

Par conséquent, la marque de la bête a affaire avec ce que nous croyons – en notre for intérieur – et avec ce que nous faisons de nos mains. 

Dans Deutéronome 6:8, Dieu ordonne à l’ancien Israël de lier Ses commandements "comme un signe sur tes mains" et "comme des fronteaux entre tes yeux". 

Ceux qui ne porteront pas cette marque ne pourront pas légitimement acheter ou vendre. Ils éprouveront de grandes difficultés à travailler, à trouver un emploi ou à avoir un commerce.

Au verset 11, nous lisons : 
"Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon". 

Ces traits décrivent un faux dirigeant religieux qui "obligera la terre et ses habitants à adorer la première bête" (verset 12). Cette autre bête est appelée "le faux prophète" (Apocalypse 19:20). 
Cette marque – ou signe – représente une dernière renaissance de l’empire romain, au temps de la fin. 
Le dirigeant religieux qui soutient la "Bête" oblige les gens à l’accepter. 

La marque de la bête scindera les gens en deux groupes; l’un d’eux acceptant ladite marque, et l’autre la rejetant. 

L’apôtre Jean a écrit : 
"Un autre, un troisième ange les suivit, en disant d’une voix forte : Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l’Agneau." (Apocalypse 14:9-10).

Cela indique que ceux qui reçoivent cette marque de la Bête souffriront énormément. La marque de la bête représente donc la désobéissance aux commandements de Dieu et le rejet de la foi de Jésus. 

D’après l’Apocalypse, ceux qui reçoivent la marque de la bête subissent les sept derniers fléaux, tandis que les saints, obéissants, sont décrits comme ayant "vaincu la Bête" (Apocalypse 15:2). 

Ces personnes fidèles à l’Éternel recevront la vie éternelle et régneront avec Christ à Son Second Avènement (Apocalypse 20:4).


Votre réaction?

38
LOVED
1
LOL
0
FUNNY
0
PURE
0
AW
0
BAD!
2
OMG!
0
EEW
1
ANGRY
0 Commentaires