FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

Pourquoi nous devons tous quitter Facebook en masse.

Comme les Américains, nous commençons à peine à nous rendre compte du danger que constituent les GAFAM pour nos libertés et notre sécurité. Pendant des années Google, Facebook ont espionné nos vies, stocké nos données personnelles sans notre consentement et les ont utilisées faisant d'énormes profits à notre insu. Et pas seulement...

Publié il y a  6,632 Vues Actualisé il y a 12 mois

Comment Facebook utilise nos données à notre insu...

Les GAFAM, instruments du Nouvel Ordre Mondial, menacent nos libertés.

Comme les Américains, nous commençons à peine à nous rendre compte du danger que constituent les GAFAM pour nos libertés et notre sécurité. Pendant des années Google, Facebook ont espionné nos vies, stocké nos données personnelles sans notre consentement et les ont utilisées faisant d'énormes profits à notre insu. Et pas seulement...

Alors oui Facebook peut dire "qu'il est gratuit et qu'il le restera" et pour cause. Nous représentons sa matière première, la matière qui constitue ce que les publicitaires appellent "une cible captive" car nous sommes collés là devant nos écrans d'ordinateurs et forcément bien plus attentifs que si nous étions dans notre salon devant la TV.

Par ailleurs, Facebook étant en possession de nos données personnelles, il connait nos goûts, nos pôles d'intérêt, nos hobbies, notre style et mode de vie, les sites web que nous visitons, les personnes que nous fréquentons, les lieux où nous allons. Facebook et Google nous connaissent mieux que nous ne nous connaissons nous-mêmes  car le moteur de recherche est capable de dire ce que nous pensons en fonction des recherches que nous effectuons !

Et grâce à cette extraordinaire mais effrayante récolte de nos données personnelles, ils sont en mesure de cibler très exactement quel type de produit nous sommes susceptibles d'acheter et d'adapter les publicités en fonction de ce que nous recherchons sur Internet.

Un exemple. Si vous faites une recherche pour une location de vacances dans Google, vous verrez apparaître quelques instants plus tard, sur votre page facebook, des publicités correspondant à ce que vous avez cherché, comme si Facebook lisait dans vos pensées. 

Plus grave, tout ce que nous écrivons et publions sur Internet permet à Facebook et Google de dresser de vous, un portrait exact de qui vous êtes et de ce que vous êtes. Si vous militez en faveur d'une cause qui vous tient à coeur, les algorithmes vous classeront comme activiste ou militant. Si vous protestez contre la politique du gouvernement, vous serez immédiatement classé comme opposant ou dissident. Et ces informations sont revendues aux gouvernements, trop heureux de pouvoir indentifier qui constitue une menace et qui arrêter en priorité en cas d'émeutes ou de désordres civils. Nous l'avons vu avec les Gilets Jaunes quand certains ont reçu la visite de la police à 6h du matin, interpellés, arrêtés et emprisonnés.

Voilà à quoi servent Facebook et Google. Facebook est le système d'espionnage le plus sophistiqué que l'on pouvait inventer. Mais il est aussi le plus pervers car il stocke vos données, les revend aux annonceurs publicitaires et aux gouvernements en vous faisant croire que leurs plateformes servent à vous relier à vos amis et à vos relations partout dans le monde en toute convivialité. Vous comprenez mieux pourquoi ils sont gratuits ?

Un autre point particulièrement insupportable c'est la censure à laquelle se livrent Facebook et Youtube. Et avec cette fausse pandémie qui permet tant de mesures liberticides, nous constatons à quel point il est difficile de publier des posts ou des articles qui remettent en cause la dangerosité du Covid19. Beaucoup de lanceurs d'alerte, beaucoup de journalistes indépendants, de nouveaux leaders d'opinion et youtubeurs se sont fait censurer et exclure de manière souvent arbitraire par Facebook car ils auraient enfreint "les standards de la communauté" ou par Youtube pour non respect des règles.

Ces géants américains se moquent totalement de la liberté d'expression et la liberté d'opinion. Ils sont un Big Brother qui travaille pour la vérité officielle, pour le Deep State et pour le Nouvel Ordre Mondial. Un danger pour nos libertés et pour notre sécurité. Ils sont devenus plus puissants que les Etats, au point de vouloir gouverner à leur place.

J'ose à peine évoquer le fait qu'ils peuvent activer vos webcam à distance sans que vous ne vous en rendiez compte, enregistrer votre vie privée à votre insu et ainsi revendre ces éléments aux services de sécurité si vous êtes un activiste ou une menace pour le pouvoir en place. Et ceci sans oublier Apple, capable d'enregistrer vos conversations téléphoniques, mais aussi d'écouter vos échanges à l'intérieur de chez vous jusque dans les plus intimes parties de votre existence.

Effrayant non ?

C'est la raison pour laquelle, nous citoyens, attachés au respect de nos libertés, avons besoin d'un réseau social qui ne soit pas la propriété privée de quelques individus, devenus immensément riches grâce à nous, et à notre présence sur leurs réseaux.

Un réseau social doit appartenir à tous ses membres et à tous ses utilisateurs car c'est le seul moyen de s'assurer que nos vies privées ne servent pas de matière première pour permettre à des petits malins de faire de l'argent sur notre naïveté, notre confiance et notre ignorance.

Chaque utilisateur de réseau social doit avoir la garantie qu'il garde le contrôle sur ses données personnelles, que personne ne les stocke ni ne les exploite à son insu. Un réseau social ne peut pas être le lieu de tous les dangers.

Et c'est pour cette raison qu'un réseau social à vocation coopérative comme ZOneFR est la seule alternative sérieuse pour garantir notre vie privée, notre liberté et notre sécurité. Cette plateforme 100% française n'a pas vocation à ressembler au géant américain mais constitue pour tous ses membres, un lieu sécurisé, crypté et protégé.

ZOneFR ne stocke pas les données de ses utilisateurs car contrairement à Facebook, le réseau social français n'est pas conçu pour espionner la vie privée de ses membres pour revendre leurs données aux annonceurs et aux gouvernements. Et puis payer 2€ par mois (0,06 centime par jour !) pour pouvoir être à l'abri des lois de la jungle yankee, bénéficier des mêmes fonctions, - sinon plus, - que l'infect réseau américain, les risques en moins, c'est un luxe que nous pouvons tous nous offrir.

Facebook est condamné à perdre ses utilisateurs aussi vite qu'il les a happés car nous savons tous que ce réseau social gratuit, constitue le plus grave danger que l'on puisse identifier.

Le Sénat américain désigne les GAFAM comme un danger pour les peuples... Et Youtube censure la vidéo...

Boris Johnson explique comment les GAFAM surveillent les populations. A écouter avec attention !

Allons-nous vers une cyber dictature ?

ZoneFR la seule alternative française à Facebook.

Image


Votre réaction?

22
LOVED
0
LOL
1
FUNNY
1
PURE
2
AW
1
BAD!
0
OMG!
0
EEW
1
ANGRY
1 Commentaires

Merci. Terriblement juste.

Répondre