FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Financement de la coopérative ZOnÉvolution

Amis lecteurs, chers êtres humains en humanité, nous comptons sur vos soutiens pour réussir notre évolution. Toute notre gratitude. Merci ♥

Je participe

Trois bonnes nouvelles à vous communiquer

Avant de vous laisser découvrir ces 3 bonnes nouvelles qui devraient tous nous réjouir, je veux vous parler brièvement de la manière dont l'Italie vit cette fausse pandémie après le coup d’État parlementaire qui a vu chuter le gouvernement citoyen qui a fait de ce pays la seule vraie démocratie d'Europe.

Publié il y a  6,684 Vues Actualisé il y a 9 mois

Milan, des manifestants brûlent leurs masques pour protester contre la dictature sanitaire.

Avant de vous laisser découvrir ces bonnes nouvelles qui devraient tous nous réjouir, je veux vous parler brièvement de la manière dont l'Italie vit cette fausse pandémie après le coup d'Etat parlementaire qui a vu chuter le gouvernement citoyen qui a fait de ce pays la seule vraie démocratie d'Europe.

Le Premier Ministre Giuseppe Conte jugé trop peu coopératif par les mondialistes, a été remplacé par le bankster Mario Draghi, ancien vice-président de Goldman Sachs, ancien président de la BCE et membre du groupe Bilderberg. En Italie c'est une habitude. Quand un Premier Ministre privilégie l'intérêt de son peuple aux intérêts des mondialistes, on le remplace vite fait bien fait. C'est choquant mais c'est la triste réalité. Bref...

Dans le domaine des choses choquantes, il y a l'incroyable emprise de l'industrie pharmaceutique sur les médias. Unique en Europe. Je n'ai jamais vu autant de spots publicitaires vantant des médicaments pour toutes sortes de maux. Même des "journalistes santé" sont payés par les labos et disposent de larges plages horaires pour vanter les bienfaits des médicaments et de la vaccination. Ca tourne au bourrage de crâne.

Tout ça pour vous dire qu'en Italie, les médias ont fait un travail incroyable pour propager la peur et qu'encore aujourd'hui, les chiffres de cette pseudo pandémie sont affichés jour et nuit et les commentaires les plus alarmistes se succèdent à un rythme effréné.

Et bien évidemment plus les liens et les conflits d'intérêts sont importants, et plus les spécialistes et autres pseudo scientifiques sont hystériques. La Commedia dell'Arte est une spécialité italienne. Je me demande comment les Italiens réussissent à ne pas sombrer dans la dépression avec autant d'oiseaux de mauvaise augure et de mauvaises nouvelles...

Et bien au contraire, leur réaction est surprenante car entre manifestations, mise en cause des médias et contestations, hier soir les Milanais ont brûlé leurs masques en signe de colère et de ral le bol...

Voilà. Je vous laisse découvrir les 3 bonnes nouvelles dont nous avons tous grand besoin pour résister à cette campagne hystérique des médias de la honte, aux médecins corrompus et à notre gouvernement criminel...*
 

1 – Les chutes vertigineuses de la contamination, du nombre des cas critiques et du nombre de décès observées depuis 7 semaines au niveau planétaire se poursuivent, voire s’accélèrent.

Ainsi, le nombre de tests positifs quotidiens (moyenne sur les 7 derniers jours) est passé de 741 772/j le 12 janvier 2021 à 358 822/j le 19 février 0h00 GMT. Cette baisse est continue depuis 7 semaines et s’accélère de jour en jour sans pouvoir être attribuée au vaccin puisqu’elle concerne tous les continents et tous les pays, vaccinés ou non, confinés ou non et qu’elle a débuté avant que la vaccination puisse avoir le moindre effet. Notons que cette baisse paraît la plus forte dans des pays non ou peu vaccinés et confinés.

Le nombre de patients hospitalisés en situation critique a chuté lui aussi de 115 000 en 3ème semaine de janvier à 94 561 aujourd’hui. Il diminue de plus en plus vite, lui aussi.

Le nombre de décès est en chute libre de 14 392/j le 26 janvier (moyenne sur les 7 derniers jours) à 9 789/j le 19 février, et cette réduction s’accélère de jour en jour et concerne tous les continents et tous les pays des deux hémisphères, confinés ou non, vaccinés ou non.

S’agissant du vaccin, un sondage commandité par l’Imperial College de Londres montre que les français sont les plus sceptiques. À la question : "Vous feriez vous vacciner la semaine prochaine si un vaccin était disponible pour vous ?" 29,8% seulement ont répondu oui…

On est loin des résultats de sondages franco-français et des micro-trottoirs télévisés qui font croire à la population que les Français se ruent en masse vers la vaccination. Une majorité de Français seraient donc prudents …

2 – Pour relativiser la mortalité de l’année 2020, j’avais évoqué dans mon rapport bimensuel du 30 janvier dernier la nécessité de considérer l’évolution de la pyramide des âges d’une population. Une courte vidéo de 9 minutes explique de manière très claire et très pédagogique l’évolution de la mortalité en France, rapportée à l’âge, de 1962 à 2020 inclus à partir des données de l’INSEE.

On s’aperçoit que la mortalité 2020 rapportée à l’âge s’inscrit dans une continuité très favorable à la population et qui ne justifie, en aucun cas, l’hystérie et les sur-réactions des exécutifs des pays riches.

3 – Mieux vaut tard que jamais, 5 membres du Conseil scientifique français, dont son président Jean-François Delfraissy, semblent commencer à découvrir des évidences.

Ils viennent de co-signer dans la revue médicale The Lancet une tribune pour appeler à un renoncement urgent aux stratégies de confinement et sortir de cette danse macabre des mesures coercitives à répétition !

Sortie tonitruante à la fois bienvenue et quand même sacrément gonflée de la part d’un cénacle grevé de conflits d’intérêt qui n’a cessé, à l’inverse, depuis onze mois, de réclamer à cor et à cris des mesures violentes en s’asseyant sur la science puisque celle-ci montrait déjà dès fin mars que cette "solution" était inutile et destructrice !

"Il n’est plus possible d’utiliser une succession de confinements généralisés comme réponse principale à la “pandémie” de Covid-19" expliquent – enfin ! – ces "experts"…????

"Même si (le confinement) est attractif pour de nombreux scientifiques et considéré comme une mesure par défaut par les dirigeants politiques […], son usage doit être réévalué afin qu’il ne soit plus mis en œuvre qu’en dernier recours", ajoutent-ils en mettant en garde contre "des approches basées sur la peur".

Ben voyons … Il semblerait que le Conseil scientifique commence à se diviser sur les solutions proposées à Jupiter.

Voir : https://www.thelancet.com/journals/lanpub/article/PIIS2468-2667(21)00036-0/fulltext


Général Dominique Delawarde

Ancien chef "Situation-Renseignement-Guerre électronique" à l’État major interarmées de planification opérationnelle
Source : https://reseauinternational.net
+ Ajouts de la Rédaction*

Non, tu as fait pire que ça... Tu as interdit le seul traitement qui soigne...

Image


Votre réaction?

51
LOVED
3
LOL
0
FUNNY
3
PURE
1
AW
1
BAD!
0
OMG!
0
EEW
5
ANGRY
0 Commentaires