FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

USA : la défaite des patriotes ou le triomphe des mondialistes ?

Le rêve qu'avait su faire naître Trump dans le coeur de beaucoup de citoyens du monde, s'avère jusqu'à preuve du contraire, n'être qu'une illusion qui a duré le temps d'une campagne électorale, où les techniques de manipulation et de conditionnement de l'esprit humain ont parfaitement fonctionné puisque le candidat de la Cabale est au pouvoir, malgré la fraude.

Publié il y a  3,606 Vues Actualisé il y a 9 mois

Avant toute autre chose je veux préciser que je ne suis supporter ni de Trump ni de Biden car je sais que le pouvoir d'un Président des Etats Unis est tout à fait relatif et que dans certains cas, les présidents annoncent des choses mais le Deep State fait le contraire. Je ne suis même pas certain qu'un Président américain soit informé des opérations clandestines menées par la CIA et qu'il exerce un contrôle total sur ce que son administration fait dans son dos.

Mais venons-en à l'essentiel. Je fais partie de ceux qui ne jugent les gens qu'à leurs actes, un président à sa politique, les faits avérés plutôt que la rumeur, et à cause de cela, le doute permanent m'a habité depuis son élection en 2016.

La première chose que je reproche à Trump c'est de ne pas avoir grâcié Julian Assange, alors qu'il a grâcié les pires ordures. Je ne suis pas prêt d'oublier ça.

La deuxième chose que je lui reproche, c'est sa politique hostile vis à vis du Venezuela, de Cuba et son soutien aux narco-états comme la Colombie et aux régimes autoritaires et liberticides sud-américains.

La sortie de l'accord sur le nucléaire iranien est aussi une idiotie que je ne lui pardonne pas car elle n'avait pas d'autre but que de satisfaire les extrémistes israéliens qui souhaitent que la pression et les sanctions soient maintenues et renforcées sur la République islamique.

Sa décision de reconnaître Jerusalem comme "capitale éternelle" de l'entité criminelle sioniste, la reconnaissance de l'annexion du Golan syrien et le feu vert donné à l'expansion colonisatrice israélienne en Cisjordanie, sont aussi des décisions absurdes qui contreviennent au Droit international. Là encore, une profonde méconnaissance de l'Histoire de cette région et de ses peuples, démontre la volonté de ce président sous influence de Jared Kuchner, de satisfaire les caprices des sionistes au détriment du droit auquel tous les pays membres de l'ONU doivent pourtant se conformer. En agissant comme il l'a fait, Trump ouvre la porte à de futurs crimes et excès de l'entité sioniste qui aura toujours plus d'exigences.

Ensuite, décréter dès le début de son mandat, l'interdiction d'accéder au territoire américain pour les citoyens de toute une série de pays musulmans, sous prétexte de protéger les Etats Unis de la menace terroriste, est bien la preuve que Trump n'a pas compris que les principaux sponsors du terrorisme et les vrais terroristes, ce sont ses compatriotes et tous les Etats occidentaux sous influence sioniste. Trump a sans doute oublié comment Israël accueillait dans ses hôpitaux les terroristes blessés d'Al Nosra et comment ils étaient alimentés en armes et en logistique par les israéliens. Belle hypocrisie...

Alors oui, certains diront que Trump est le seul président qui n'ait pas déclaré de nouvelles guerres mais c'est oublier un peu vite que les soldats US pilotés par la CIA et le Mossad, continuent à maintenir l'Irak dans le chaos, à occuper l'est de la Syrie et à piller son pétrole, à incendier ses récoltes, à provoquer la famine, à destabiliser le Liban, à lister les mouvements de la Résistance tel le Hezbollah comme organisation terroriste alors qu'il est élu par le peuple, à désigner les Gardiens de la Révolution comme organisation terroriste alors qu'ils ne font que protéger la souveraineté et l'indépendance de la nation iranienne, à avoir fait assassiner le Général Souleimani, le défenseur des opprimés, le décrivant à tort comme le "plus grand terroriste du monde" ! Et ceci pour complaire aux dirigeants israéliens et à l'électorat juif américain qui l'ont remercié comme ils ont l'habitude de le faire, en lui tournant le dos lors de ces dernières élections américaines.

La lutte contre le terrorisme du président Trump n'aura été qu'un numéro de faussaire, de manipulateur. Une tromperie.

Quant aux accords de "paix" signés entre les EAU et autres petits roitelets sous influence US pour satisfaire encore Israël qui divise pour mieux régner, ce n'est rien d'autre qu'une paix de façade dont les peuples ne veulent pas car ils occultent l'essentiel : les droits légitimes des Palestiniens.

Donc, le bilan de Trump dans tous les sujets évoqués ci-dessus, est désastreux, dramatique et démontre le deux poids deux mesures. Un affront au droit et à la justice et un manque de vision politique pour le futur car rien n'est résolu et au contraire, tous les ingrédients sont réunis pour provoquer de nouveaux affrontements sanglants et bien sûr de nouvelles interventions de l'armée américaine.

Puis, cerise sur le gâteau, Trump a déclaré drainer le marécage washingtonien et lutter contre le Deep State. Le résultat est là. Le Deep State l'a emporté et a réussi à faire valider une élection frauduleuse qui permet à sa marionnette d'accéder à la Maison Blanche. Rien n'a changé.

La corruption est toujours là, les corrompus toujours en poste, les médias que Trump désignaient comme des "colporteurs de fake news" vont pouvoir continuer à manipuler, tromper et conditionner les peuples, les réseaux sociaux qui l'ont pourtant ridiculisé et censuré massivement, sont plus puissants que jamais, les Républicains qui devaient le soutenir au Sénat l'ont trahi à qui mieux mieux, les Clinton qui devaient finir en prison reviennent dans les sphères du pouvoir, Obama parade, Cheney se frotte les mains et les satanistes comme Georges Bush Jr, assistent  joyeux à la prestation de serment de Biden au Capitole... Bravo Mr Trump...

Le drainage du marécage s'est avéré très peu efficace, à se demander s'il a vraiment eu lieu...

Et in fine, jusqu'à la dernière seconde on fait croire à ceux qui étaient prêts à renverser par les armes ce Système diabolique et corrompu, que les forces secrètes du Bien sont à l'oeuvre, que Q s'occupe de tout, qu'on allait voir ce qu'on allait voir, qu'il ne fallait surtout pas descendre protester dans la rue et qu'il fallait éviter toute violence et toute contestation.

Pendant ce temps Biden accédait tranquillement au pouvoir protégé par les soldats de la Garde Nationale, prenant possession de la valise nucléaire et renommant immédiatement des hommes fidèles à la Cabale, à tous les postes clés de la nouvelle administration.

La recette idéale pour permettre à un groupe criminel d'accéder au pouvoir sans être dérangé et sans que la fraude électorale qui constitue le crime le plus abject que l'on puisse commettre contre une nation, ne soit remise en cause par les citoyens en colère, anesthésiés par les "attendez,vous allez voir" des soldats digitaux d'Internet, eux-mêmes hypnotisés par les messages subliminaux de Q. Une psyop ? Une manipulation ? Une imposture ?

Là encore, le résultat est là. Victoire totale du Deep State. Mise en application immédiate du plan Covid, masques, vaccins, retour des USA à l'OMS, Bill Gates tout puissant, retour en grâce du criminel Docteur Fauci, programme économique prévoyant la digitalisation du dollar, arrestations des trumpistes ayant participé à la manifestation du 6 janvier au Capitole, identification, censure et listage des opposants grâce à l'aide des réseaux sociaux, restrictions des libertés sous couvert de protéger la "démocratie" et "la santé publique",  et joyeusement en route vers le Nouvel Ordre Mondial sans que "personne, absolument personne ne puisse s'y opposer", dixit Sarkozy...

Alors, l'avenir dira si je me trompe ou non, s'il y aura comme annoncé, une reprise en mains par les militaires qui seront de toutes façons désignés comme "félons" et traitres à la nation par l'actuelle administration, si tous les messages codés de Q s'avéreront être une fantastique manipulation pour désamorcer toute forme d'opposition ou non, mais aujourd'hui jeudi 21 janvier 2021, tout indique que le plan de la Cabale a fonctionné et que le "trust the plan" de Q semble n'être qu'un somnifère pour maintenir sous contrôle les protestataires, les dissidents, les patriotes et les abusés du trumpisme.

Pendant ce temps, celui qui devait drainer le marécage s'est installé dans sa confortable villa de milliardaire de Mar a Lago, laissant KO debout le peuple américain et tous ceux qui à travers le monde espéraient que Trump les protégerait du Nouvel Ordre Mondial.

Et pour nous Français et pour tous les autres citoyens européens, l'impression d'un brutal retour dans le monde réel avec la continuation toujours plus autoritaire du plan Covid/Grand Reset, avec la perte de nos libertés, le confinement, le couvre feu, les amendes, la vaccination, la répression, les mensonges de nos dirigeants criminels et agents du Nouvel Ordre Mondial.

Le rêve qu'avait su faire naître Trump dans le coeur de beaucoup de citoyens du monde, s'avère jusqu'à preuve du contraire, n'être qu'une illusion qui a duré le temps d'une campagne électorale, où les techniques de manipulation et de conditionnement de l'esprit humain ont parfaitement fonctionné puisque le candidat de la Cabale est au pouvoir, malgré la fraude.

Et alors que l'Amérique devrait être à feu et à sang face à cette escroquerie historique, face au triomphe arrogant des mondialistes, chacun est retourné dans la médiocrité de son quotidien et dans la soumission... comme tout bon esclave vaincu.

L'Histoire dira si Trump aura été ou sera l'homme du siècle ou un charmeur de serpents, un illusionniste, un faux prophète ou un imposteur de plus, car si on a changé les domestiques, les mêmes maîtres sont encore là et dirigent ce monde vers l'abîme...

Image

Bill Gates s'empare de l'Amérique...

Image


Votre réaction?

15
LOVED
1
LOL
2
FUNNY
1
PURE
1
AW
2
BAD!
0
OMG!
3
EEW
9
ANGRY
0 Commentaires