FLASH INFOS ZONE

►Faites un DON pour la création de notre Société Coopérative d'Intérêt Collectif ! Merci ♥ ►Découvrez ZOneFR.com | L'AGORA Numérique Francophone ►Découvrez ZOneTUBE.fr - La plateforme vidéo de la ZOne

Campagne de dons

Amis lecteurs de Médiazone, vous qui nous lisez, qui nous appréciez et diffusez nos articles et les informations que nous publions, vous qui êtes attachés à la liberté et à la vérité, vous avec qui nous partageons les mêmes combats, vous qui nous encouragez chaque jour à continuer la lutte contre les médias de la propagande et de la désinformation, nous avons besoin de vous pour faire grandir ZOneFR et son espace Médiazone. En participant même un peu, vous permettrez au seul réseau social francophone existant, d'être l'alternative aux réseaux américains qui étouffent la parole libre et la censurent massivement. Nous comptons sur votre soutien. Merci.

Je participe

France : quand les sionistes ordonnent, Macron obéit.

Après le brillant article de mon ami Bruno Guigue, qui représente l'honneur de la France, et qui a apporté son soutien à la légitime résistance palestinienne, lui qui a été limogé de sa charge de Sous-Préfet par Nicolas Sarkozy, pour avoir écrit "qu'Israël est le seul pays où les soldats attendent les sorties des écoles pour tuer des enfants." être obligé de subir les vomissures du talmudo-sioniste Bernard Henri Lévy est une souffrance que je partage avec vous tous chers amis lecteurs de Médiazone, pour en atténuer la douleur et l'odeur nauséabonde.

Publié il y a  3,049 Vues Actualisé il y a 2 mois

Nous savons tous le mépris que BHL éprouve pour la France et les Français et il ne s'en cache pas. Et c'est sur cette base qu'il se permet de donner des ordres à Macron et au gouvernement comme s'ils étaient de vulgaires domestiques, ce qu'ils sont malheureusement...

Après le brillant article de mon ami Bruno Guigue, qui représente l'honneur de la France, et qui a apporté son soutien à la légitime résistance palestinienne, lui qui a été limogé de sa charge de Sous-Préfet par Nicolas Sarkozy, pour avoir écrit "qu'Israël est le seul pays où les soldats attendent les sorties des écoles pour tuer des enfants." être obligé de subir les vomissures du talmudo-sioniste Bernard Henri Lévy, est une souffrance que je partage avec vous tous chers amis lecteurs de Médiazone, pour en atténuer la douleur et l'odeur nauséabonde.

Invité samedi 15 mai de BFM TV, l’écrivain Bernard-Henri Lévy estime que la France doit "se tenir aux côtés d’Israël" dans le conflit israélo-palestinien qui connaît une escalade intense depuis le 10 mai, causant des morts et des blessés des deux côtés.

"La France ne peut pas chez elle combattre l’islamisme radical, combattre le séparatisme, les mortiers d’artifice tirés contre ses forces de police, et ne pas se tenir en même temps aux côtés d’une autre démocratie, une grande démocratie, Israël, qui ne reçoit pas des mortiers d’artifice mais des obus de mortiers réels. Bien sûr qu’elle doit se tenir aux côtés d’Israël", a assuré l’écrivain.

Le philosophe tient le Hamas pour responsable de cette flambée de violences, car, selon lui, c’est ce mouvement qui "a décidé de balancer une pluie de roquettes sur Israël". "Une provocation au détriment du peuple palestinien lui-même, et des civils israéliens", selon Bernard-Henri Lévy.

Pour lui, l’expulsion de familles palestiniennes de leurs maisons situées à Jérusalem-Est dans le contexte de la construction et de l’expansion des colonies israéliennes qui avait déclenché des manifestations dans la ville ne peut justifier les actions du Hamas.

"En aucun cas, une organisation militaire utilisant un territoire voisin comme champ de tir ne peut prétexter de cela pour envoyer 800, ou 1000 missiles. […] Trois familles n’excusent pas 800 missiles, 800 roquettes, en aucun cas", insiste-t-il.

Position de Paris

Emmanuel Macron a lâchement mais "fermement condamné les tirs revendiqués par le Hamas et d’autres groupes terroristes" vers Israël, lors d’un entretien avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a déclaré l’Élysée dans un communiqué jeudi 13 mai.

Tout en lui présentant "ses condoléances" hypocrites pour les "nombreuses pertes de civils palestiniens résultant des opérations militaires et des affrontements en cours avec Israël", le Président de la République a demandé à Mahmoud Abbas "d’user de tous les moyens de son influence pour que le calme soit rétabli au plus vite" pour qu'Israël puisse continuer à expulser les Palestiniens de Jérusalem Est sans être dérangé par des manifestations ou des protestations.

En clair, Macron condamne l'opprimé pour s'être défendu contre l'oppresseur ! Abject !

Emmanuel Macron a également insisté vendredi 14 mai sur "l’urgence d’un retour à la paix" au Proche-Orient lors de son entretien téléphonique avec Benjamin Netanyahou.

Il a néanmoins souligné le "droit à se défendre" d’Israël tout en exprimant "sa préoccupation au sujet des populations civiles à Gaza" et en ayant "présenté ses condoléances" pour les victimes des tirs "revendiqués par le Hamas et d’autres groupes terroristes".

Voilà où la France sous domination sioniste est tombée. Dans la lâcheté et l'indignité !

Quel intérêt aurait la France à soutenir une théocratie criminelle et raciste ?

Image


Votre réaction?

22
LOVED
1
LOL
0
FUNNY
0
PURE
1
AW
0
BAD!
0
OMG!
1
EEW
8
ANGRY
0 Commentaires